Monthly Archives: octobre 2016

Comment apaiser une tendinite

pain-1015575_640Il paraît que le mal du siècle, est le mal de dos.

En ce qui me concerne, j’ entends de plus en plus parler de

  tendinite .

Entre celui qui ne peut plus jouer de guitare « parce qu’ il a une tendinite au coude« , celle qui ne peut plus faire de tennis  » parce qu’elle souffre d’ une tendinite à l’épaule« , ou encore celui qui ne plus se rendre en montagne  » à cause d’ une tendinite au mollet« , on me demande de plus en plus de conseils pour gérer ces « tendinites ».

Les conseils en aromathérapie

Il y a bien-sûr les conseils en aromathérapie. Nous avons à notre disposition de très bonnes huiles essentielles extrêmement efficaces: antalgiques, anti-inflammatoires mais également réparatrices. Voyez ici comment vous en servir:

Tendinite

Qu’en dit la naturopathie ?

Si les huiles essentielles peuvent vous soulager et mettre un terme à vos douleurs, il faudrait bien évidemment aller chercher l’origine, la vraie, de cette inflammation des tendons qu’est la tendinite.

Pourquoi certains guitaristes, ou certains joueurs de tennis, ou certains randonneurs s’en sortent-ils mieux que d’autres par rapport à cette pathologie?

Plusieurs facteurs bien-sûr, la position, la posture ou la répétitions de micro-traumatismes, par exemple,  mais également, l’hygiène de vie d’une façon générale.

Un tendon qui s’enflamme c’est un tendon qui a accumulé pour plusieurs raisons de l’acidité qu’il n’arrive plus à éliminer, qui le fragilise et qui provoque de petites lésions. On parle d’ailleurs maintenant de plus en plus, non pas d’inflammation mais de dégénérescence ou de dégradation du tendon.

C’est là que l’hygiène de vie entre en compte. Un tendon bien « nourri « , aura beaucoup plus de chances d’éviter la dégradation qu’un tendon auquel on demande beaucoup d’efforts sans se soucier de son  » entretien » et de la nourriture que l’on lui procure.

Si le mal du siècle est le mal de dos, une autre problématique de nos sociétés contemporaines réside dans le respect de l’équilibre acido- basique.
Lire la suite…