Préparer sa peau pour l’été : comment faire avec les cicatrices ?

 

 

 

L’été arrive et nous allons exposer une grande partie de  notre corps à l’air libre, voire au soleil parfois.

Lorsque cette belle saison est là, les cicatrices quelle qu’en soit l’origine  peuvent nous poser quelques petits problèmes.

  • Toutes neuves  et récentes il est important d’en prendre soin pour éviter quelles ne deviennent disgracieuses.
  • Déjà anciennes, nous aimerions bien les estomper et même si possible, les faire disparaître.

En hiver il est assez simple de les protéger du soleil et de les cacher, en été cela devient un peu plus difficile, la chaleur nous invite à nous vêtir légèrement et le soleil est, la plupart du temps, très présent et très fort.

Heureusement, la peau a une énorme capacité de régénération.

Il faut juste lui apporter les éléments qui vont l’aider à se restructurer en la nourrissant de vitamines, acides gras et constituants biochimiques adéquats.

Pour cela les Huiles Essentielles, et les Huiles Végétales vont être de magnifiques alliées.
Voyons ici lesquelles choisir et comment faire.

Lire la suite…

Détox du printemps: essayez la Carotte !

 

 

 

 

 

On parle beaucoup du Romarin à verbénone pour la détoxification saisonnière mais connaissez-vous  la Carotte ?

 

 

En Huile essentielle ou en Hydrolat , cette plante pourtant si commune est une aide magnifique à la détoxification du corps.

L’Hydrolat

 

  • Régénérant cutané et cellulaire très intéressant pour les problèmes de peau comme l’eczéma les dermatoses les peaux abîmées les cicatrices
  • Régulateur cardio-vasculaire: stases veineuses varices, hémorroïdes.

L’hydrolat de Carotte a fait également toutes ses preuves dans la régénération de l’organisme en général.

Dépuratif, régénérant  hépato-biliaire et rénal, purificateur sanguin, outre le fait qu’il est très intéressant pour le cholestérol et le diabète, il fait partie des Hydrolats à prendre en compte pour la  détoxification du printemps.

Prendre 1 à 2 cuillerées à soupe dans un litre d’eau à boire dans la journée pendant 40 jours.

Pour un effet plus complet, on peut le combiner avec d’autres hydrolat dépuratifs et stimulants du métabolisme comme les hydrolats  de Lédon de Groenland ou de Romarin à  verbénone.

L’huile essentielle

La grande sœur possède également de belles qualités détox.

  • Drainante et dépurative hépatorénale
  • Tonique et stimulante générale
  • Hypocholestérolémiante
  • Régénératrice hépatocellulaire

Comme son petit frère, cette huile essentielle vous permet une détoxification tout en douceur.

Tous les matins, 2 gouttes dans un peu d’huile d’olive ou sur un peu de miel. Un peu amer, le goût n’est pas très agréable, mais on s’y fait !

 

Daucus-carota SP sativa

Organe distillé: semences

Composants biochimiques: sesquiterpénols, sesquiterpènes, monoterpénols

 

Important:

Toutes les informations données dans le cadre de cet article, comme dans celui de ce site, le sont à titre d’échange d’expérience et de connaissances.

Elles ne sauraient se substituer à l’avis d’un médecin si vous le jugez opportun.

L’auteure décline toute responsabilité quand à une utilisation inappropriée et dangereuse de l’aromathérapie dans le cadre du quotidien.

Si vous ne l’avez pas encore fait, je vous conseille, avant toute utilisation d’huile essentielle, de vous référer à la page: Pour commencer.

Constipation

Constipation: les huiles essentielles mais pas que …

 

Difficulté à évacuer les selles, la constipation touche de nombreuses personnes, ponctuellement lors de situations particulières ( voyages, stress …) mais également, pour un grand nombre, de façon chronique.

Cette difficulté se présente de différentes façons, soit une absence de selles pendant plusieurs jours (moins de 3 fois par semaine) soit des selles dures ou de faible volume.

Dans un cas comme dans l’autre il s’agit là d’un symptôme à prendre en compte de façon sérieuse.

En effet qui dit constipation dit mauvaise élimination voire stagnation des déchets, et donc mise en danger de la flore et de la muqueuse intestinale.

Or l’on sait maintenant l’importance vitale d’une bonne santé intestinale.

Voyons quels sont les conseils en santé holistique nous donne le Dr Alain Tuan Qui  et quelles sont les huiles  essentielles qui peuvent les accompagner.
Lire la suite…

Hydrolats : attention aux faux !

 

 

 

Il n’y a pas longtemps, j’ai évoqué avec vous, les hydrolats, considérés par les spécialistes comme de véritables produits aromatiques qui méritent d’être connus et utilisés.

Et je vous en reparlerai souvent car je les aime vraiment et les teste avec efficacité  autour de moi !

 

C’est pourquoi j’ai voulu faire une vraie mise au point et vous alerter sur une dérive indispensable à connaître.

L’hydrolat un produit doux

Vous vous rappelez peut-être que l’hydrolat est constitué par l’eau de source qui a servi à la distillation de la plante. Qu’en ce sens, c’est une eau chargée en molécules aromatiques riches de nombreuses propriétés et qui pour autant est tellement douce qu’elle peut être utilisée avec les bébés. Pour plus d’informations voyez-ici:

L’hydrolat un trésor de douceur pour vos enfants

 

 Des hydrolats qui n’en sont pas

Je vais vous livrer ici une anecdote qui mérite d’être connue et qui m’a, je dois l’avouer laissée sans voix lorsque je l’ai apprise.
Lire la suite…

Un coup de blues, une petite angoisse ? Et si vous tentiez l’Hydrolat de Verveine citronnée ?

On connaît de mieux en mieux les huiles essentielles mais encore très peu les hydrolats.

Ce sont pourtant de véritables richesses que l’aromathérapie nous offre là.

Qu’est -ce qu’un hydrolat ?

Un hydrolat est une eau chargée en principes actifs, comme les huiles essentielles mais de façon beaucoup plus diluée. Pourquoi ?

  • Comment est obtenu l’hydrolat ?

L’huile essentielle est obtenue grâce à la vapeur d’eau qui, en traversant les végétaux se charge de leurs molécules aromatiques et de leurs principes actifs. La vapeur d’eau enrichie, passe dans un serpentin où elle se condense et se  refroidit. L’huile essentielle se sépare de la solution aqueuse et est récupérée dans l’essencier.

Le reste de la partie aqueuse produit l’hydrolat.

L’ hydrolat que l’on nomme « eau florale lorsque l’on a distillé des fleurs », est donc tout simplement l’eau de source qui a servi à la distillation. Elle s’est elle aussi chargée des molécules aromatiques de la plante mais de façon beaucoup plus subtile. 

Les principes actifs des hydrolats ne sont pas exactement les mêmes que ceux de l’huile essentielle, même s’ils s’en rapprochent beaucoup, car certains d’entre eux sont hydrosolubles, c’est à dire qu’ils se dissolvent dans l’eau. On les retrouve donc dans l’hydrolat et non dans l’huile essentielle.

Une des particularités des hydrolats réside dans leur action très très douce, beaucoup plus douce que celle des huiles essentielles tout en gardant une réelle efficacité.

Cela permet entre autre une utilisation très intéressante avec les enfants, les bébés, les personnes âgées, en cosmétique mais également pour des cures sur de longues périodes ou tout simplement pour une action ponctuelle douce.

 

  • Comment conserver l’hydrolat ?

Bien que chargé de principes actifs, l’hydrolat reste de l’eau qui peut être contaminée et altérée relativement facilement.

Il est donc important de le maintenir dans un flacon bien fermé, à l’abri de la lumière et  dans un milieu frais, le mieux étant le bas ou la porte du réfrigérateur.

 

Pourquoi l’hydrolat de Verveine citronnée pour les coups de blues ?

 

L’hydrolat possède également l’intérêt d’être moins onéreux que certaines huiles essentielles et de nous permettre donc de profiter des propriétés de la plante plus facilement.

C’est en outre le cas de l’hydrolat de Verveine citronnée.

On connaît l’huile essentielle du même nom pour ses propriétés particulièrement efficaces en cas de grosses difficultés psycho-émotionnelles: grosse déprime, dépression, burn-out…mais elle est très chère !

En revanche, l’hydrolat lui est très abordable et rempli à merveille son rôle dans les situations de petite déprime, doute, anxiété, manque de sérénité. Il peut de plus être utilisé sur du plus long terme pour une action rééquilibrante en douceur.

  • Comment prendre l’hydrolat de Verveine Citronnée ?
  1. Par voie orale: 1 cuillerée à café dans une tasse d’eau tiède lorsque le besoin s’en fait sentir. On peut en prendre plusieurs fois par jour.
  2. Par voie orale: 1 cuillerée à soupe diluée dans 1 litre d’eau à boire tout au long de la journée.
  3. En vaporisation: sur le visage, le cou, la nuque, pour se détendre.
  4. En vaporisation dans la chambre avant de se coucher ou sur son oreiller.
  5. En vaporisation dans une pièce où l’atmosphère est un peu tendue.
  6. Dans l’eau du bain: 2 cuillerées à soupe dans l’eau. ( Contrairement à l’huile essentielle, l’hydrolat se mélange très bien à l’eau)
  7. En cuisine: dans les desserts (salades de fruits, smoothies, boissons…)

L’hydrolat est un produit de la phyto-aromathérapie à part entière.

Il est vraiment intéressant de s’y pencher. Attention cependant à la qualité. Pour être efficace et sans danger l’hydrolat doit être d’une grande pureté et avoir été réalisé dans certaines conditions. Il est donc primordial de choisir un hydrolat un peu plus cher. Vous en trouverez dans les magasins bio ou sur internet dans les sites tels que:

  1. La cabane aux arômes 
  2. La ferme de Saussac
  3. Les Senteurs du Claut
  4. Essenciaga

Si vous ne les connaissez déjà, je vous souhaite une merveilleuse découverte avec les hydrolats !

 

Quelles solutions naturelles pour le psoriasis ?

Maladie cutanée auto-immune caractérisée par des plaques épaisses à différents endroits du corps, le psoriasis est une pathologie inflammatoire chronique évoluant par poussées souvent en rapport avec un stress émotionnel.

S’il n’est pas réellement dangereux, en dehors des complications qu’il peut provoquer, ses caractéristiques symptomatiques sont d’autant plus déprimantes que l’on ne comprend pas toujours d’où cela provient, comment le soigner et faire en sorte qu’il ne réapparaisse pas.

Les thérapies classiques consistent en l’application  cutanée de corticoïdes voire de traitements immunosuppresseurs dans les cas graves.

Le plan d’action des thérapies alternatives est différent.

Il prend en compte l’organisme dans son ensemble, pour l’aider à se détoxifier d’une part, adoucir, voir éviter l’inflammation d’autre part, et enfin aider la peau à se régénérer.

Plusieurs étapes
Lire la suite…

Un moyen simple pour se protéger des virus dans la foule.

D’une façon générale les virus aiment beaucoup la chaleur de la foule pour se transmettre de l’un à l’autre et contaminer petit à petit une grande partie de la population, surtout en plein hiver, quand les organismes sont fatigués, manquent de soleil et de réactivité.

Plusieurs catégories de personnes sont particulièrement impactées par ce phénomène.

 

  • Celles qui sont obligées de prendre les transports en commun. En particulier aux heures de pointe lorsqu’ils sont bondés et que l’on se  touche inévitablement.
  • Celles bien entendu qui travaillent en contact avec de nombreuses personnes

( vendeuses, vendeurs, animateurs commerciaux, conférenciers …)

  • Le personnel administratif des cabinets médicaux particulièrement chargés à cette époque.
  • Les grands rassemblements: concerts, matchs, spectacles d’une façon générale.

Nous sommes en pleine période de grippe, pleine période de contamination et de transmission hivernales et les virus aiment bien cela.
Lire la suite…

Le Lait d’or une merveille ayurvédique

Vous connaissez le Curcuma.

Mais en avez-vous saisi toutes les propriétés ?

Très utilisé dans la Médecine Traditionnelle Chinoise et en Médecine Ayurvédique l’usage du Curcuma remonte à plus de 4000 ans.

Depuis quelques années, ce rhizome revient sur le devant de la scène dans nos pays occidentaux, car il a été démontré qu’il participe de façon prodigieuse à réguler le métabolisme et la plupart des activités de l’organisme.

 

Puissant anti-oxydant et anti-inflammatoire, des nombreuses études  le présentent comme un réel aliment anti-cancer.

Je ne citerai pas ici toutes ses propriétés car elle sont trop nombreuses. Mais en voici un résumé.

Outre le fait qu’il décongestionne en profondeur le système digestif, voici une petite liste des ses autres propriétés:

  • Intervient dans tous les troubles de l’appareil digestif: syndrome du colon irritable, foie surchargé, ulcères gastro-intestinaux, acidité gastrique, flore intestinale endommagée, …
  • Inflammations diverses: douleurs articulaires, musculaires, tendinites, névralgies, …
  • Système sanguin: purifie le sang, la lymphe, permet de traiter les problèmes de peau.
  • Et bien d’autres encore …

Pour plus de précisions vous pouvez vous rendre sur cette page: Curcuma

Il y a de nombreuses manières d’utiliser le Curcuma mais en voici une, particulièrement agréable et peu connue.
Lire la suite…

Trois huiles essentielles pour des Fêtes en toute Sérénité !

Voici venir la tant renommée

« Période des Fêtes » !

 

 

Certains adorent, d’autres ont un peu de mal avec tout ce remue-ménage et remue-méninges, mais d’une façon ou d’une autre nous sommes tous concernés !

Plus fatigués après qu’avant les vacances !

Qu’on le veuille ou non cette période riche en rencontres, retrouvailles, amusements multiples, ou pas, est également le moment de l’année où les gens sont le plus facilement malades et fatigués, attrapant aisément le premier virus qui passe ou la première bactérie qui traîne, sans parler des petits incidents domestiques, brûlures ou coupures à la cuisine, petits maux de tête après un repas un peu grassouillet, ou dernier bouton qui apparaît juste quand on sort pour aller danser !

Nous demandons beaucoup à nos organismes à cette période, de vacances pourtant, et celui-ci a un peu de mal à suivre. Très souvent nous en ressortons plus fatigués !

Pourquoi cette fragilité ?

Ce serait un peu long à expliquer en détails ici, mais vous devez savoir en particulier que tous les écarts alimentaires, sucres, protéines animales et alcools en excès, imposent un rythme à notre organisme auquel il doit se soumettre d’un jour à l’autre, et ça , il a du mal.

 

L’ aromathérapie à notre secours 

Lire la suite…

Cuir chevelu qui gratte, pellicules: plusieurs raisons, plusieurs solutions

woman-1293658_640

Que cela gratte sans raison apparente ou du fait de mycoses ou de pellicules, cela procure une sensation bien désagréable que l’on est content de pouvoir

 » maîtriser ».

 

Encore une fois les huiles essentielles vont venir à notre secours de façon bien efficace.

Nous allons aujourd’hui nous intéresser à:

  • l’huile essentielle de Tea-tree
  • l’huile essentielle de Palmarosa
  • l’huile essentielle de Menthe poivrée

Toutes les trois sont anti-infectieuses, bactéricides et fongicides, propriétés dont nous avons bien besoin dans ce cas.
Lire la suite…

« Older Entries