Category Archives: Bactéries, Virus, Pathologies ORL

Pied d’athlète : les Huiles Essentielles pour le traiter avant qu’il ne dégénère.

 

Pourquoi des chaussures pour représenter le « pied d’athlète »  ?

Le pied d’athlète est une mycose provoquée par un champignon microscopique.

Elle porte ce nom parce qu’elle s’installe entre les orteils, le plus souvent chez les sportifs qui transpirent beaucoup.

Provenant souvent  d’un problème de transpiration donc, un séchage un peu trop rapide et approximatif après la douche peut en être également à l’origine et l’on sait à quel point les champignons aiment l’humidité et la chaleur.

 

Lire la suite…

L’HE de Cajeput un trésor antiseptique et revigorant

 

…………………………………………………………..

Bienvenue sur Menthe et Lavande !

Si vous êtes nouvelle ici vous voudrez sans doute lire mon guide qui vous donne de nombreuses et précieuses indications pour maîtriser l’Aromathérapie au quotidien. 

Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement

………………………………………………………….

 

L’Huile Essentielle de Cajeput, peu connue et pourtant chez les Apothicaires depuis 300 ans mérite vraiment sa place dans la trousse aroma.

Avec une composition contenant entre 50 et 65% d’oxyde 1.8 cinéole, accompagnée de Monoterpénols et de Monoterpènes, elle nous offre en effet un trésor antiseptique autant que stimulant entre  autre.

Lire la suite…

Acné, choisissez votre Huile Essentielle

…………………………………………………………..

Bienvenue sur Menthe et Lavande !

Si vous êtes nouvelle ici vous voudrez sans doute lire mon guide qui vous donne de nombreuses et précieuses indications pour maîtriser l’Aromathérapie au quotidien. 

Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement

 

Les boutons d’acné un vrai problème

L’acné fait partie des vrais problèmes de l’adolescence et parfois même de l’âge adulte.

Les Huiles essentielles sont superbes pour la prendre en charge mais l’on ne sait pas toujours laquelle choisir.

IL faut savoir que les Huiles Essentielles, comme je le dis souvent, sont des produits, naturels et vivants qui vont correspondre à des caractères, à des profils, à des goûts.

Certaines vont être très bien tolérées de façon cutané par certaines personnes et pas par d’autres.

Certains vont adorer des Huiles Essentielles que d’autres exècrent …

C’est normal.

Il y a des Huiles Essentielles pour vous et des Huiles Essentielles pour les autres.

Quelles Huiles Essentielles pour mon acné ?

Lire la suite…

Furoncle : que faire ?


 

Furoncle : que faire ?

 

Le furoncle est une infection bactérienne aiguë du follicule pilo-sébacé.

Ce folicule contient dans sa partie supérieure une petite glande qui produit le sérum.

Lorsque ce follicule est infecté on parle de folliculite, lorsque cette folliculite évolue en nécrose arrive alors le furoncle.

La difficulté majeure avec le furoncle est d’intervenir rapidement et de façon adéquate pour éviter que l’infection ne s’étende.

Quatre Huiles Essentielles vont nous y aider.
Lire la suite…

Si je devais n’en emporter qu’une

…………………………………………………………..

Bienvenue sur Menthe et Lavande !

Si vous êtes nouvelle ici vous voudrez sans doute lire mon guide qui vous donne de nombreuses et précieuses indications pour maîtriser l’Aromathérapie au quotidien. 

Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement

………………………………………………………….

Si je devais n’en emporter qu’une

Que ce soit dans le cadre d’un voyage au long cours ou d’une randonnée dans les Pyrénées tout près de chez moi s’il y a une Huile Essentielle qui est de tous mes voyages, si je dois voyager légère et n’en choisir qu’une, l’élue est :

l’Origan compact.

Pourquoi ?

  • antibactérienne à large spectre,
  • antivirale, stimulante, fongicide,
  • guérisseuse de bobos de peau, abcès, gale, mycose, furoncle …
  • excellente pour les problèmes digestifs,

elle vous soulage de tous ces maux.

Lire la suite…

Vos cordes vocales refusent de travailler ?

Plus de téléphone, plus de communication, vos cordes vocales font la grève.

Comment dire à votre patron que vous ne pouvez pas faire cours, lorsque votre voix est partie ?

C’est ce qui m’est arrivé, bien avant internet.

Je me souviens avoir été obligée d’aller à la poste, pour envoyer un télégramme à mon employeur afin de lui expliquer que je ne pouvais absolument pas donner le cours prévu. J’ai même dû montrer à la postière, le texte de mon télégramme pour qu’elle comprenne mon mutisme.

A cette époque là je ne connaissais pas les Huiles Essentielles !

L’extinction de voix est réellement déconcertante car elle nous prive de l’un de nos principaux canaux de communication. 

Elle nous fait également toucher du doigt la chance que nous avons de pouvoir parler alors que d’autres ne l’ont pas. Mais cela c’est une autre histoire.

 

Mais d’où vient cette extinction de voix

qui vous prive de communication ?

Lire la suite…

C’est la saison des toux

Si la gorge vous gratte, si vos bronches se bouchent et si vous souffrez d’une toux quinteuse régulière n’hésitez pas, Poivre noir, Myrte vert cineoliferum, Eucalyptus globulus et le tour est joué.

En effet ces trois Huiles Essentielles ont des propriétés mucolytiques, expectorantes, antiseptiques.

Si la toux est particulièrement spasmodique vous pouvez y  ajouter l’Huile Essentielle de Cyprès toujours vert mais attention, celle-ci est totalement interdite aux personnes souffrant de pathologies hormono-dépendantes.

L’Huile Essentielle d’Estragon peut également vous aider.

 

Aujourd’hui un article bien de saison donc, et qui va, en tous cas dans le sud-ouest, intéresser je pense un certain nombre de personnes.

En effet ici l’un des principaux symptômes des maux de l’hiver est une toux quinteuse, avec ou sans fièvre, avec ou sans symptôme parallèle mais en tous cas une toux douloureuse, épuisante et qui n’en finit pas. Les bronches plus ou moins encombrées n’arrivent pas à se libérer et la gorge se rappelle régulièrement à notre bon souvenir.

 

Heureusement ces quatre Huiles Essentielles vont nous être d’un grand secours.

Comment les utiliser ?

Par voie orale et par voie cutanée principalement. La voie aérienne étant un bon complément pour assainir l’air et aider à respirer.

 

Pour un adulte

Par voie orale : 1 goutte de chacune des HE dans un peu de miel ou d’huile d’olive trois ou quatre fois par jour.

Par voie cutanée : 1 goutte des trois  HE dans 5 ml d’huile de massage en application sur le torse et le haut du dos, deux à trois fois par jour. Cette synergie est très agréable, l’HE de Poivre noir donne une sensation de chaleur douce très agréable.

Attention l’Huile Essentielle de Poivre noir est très puissante, on ne l’utilisera qu’avec de petites doses et sur du court terme, entre 5 à 7 jours si nécessaire.

En cas de toux spasmodique une petite goutte d’HE de Cyprès toujours vert 

ou d’Estragon sur un peu de miel ou d’huile d’olive au moment opportun.

Voilà , c’est tout simple mais cela peut grandement aider, j’en ai fait l’expérience !

Profitez-en pour découvrir cette HE de Poivre noir qui décidément me plaît beaucoup !

Attention les Huiles Essentielles de Poivre noir et d’Eucalyptus globulus ne sont pas recommandées pour les personnes asthmatiques.

 

Vous avez aimé cet article ?

N’hésitez pas à le partager.

Venez également regarder ce qui se passe sur ma page facebook :https://www.facebook.com/mentheetlavande/, likez et partagez !

Vous serez ainsi directement connecté(e) aux nouveaux articles et nouvelles fiches du site.

Important:

Toutes les informations données dans le cadre de cet article, comme dans celui de ce site, le sont à titre d’échange d’expérience et de connaissances.

Elles ne sauraient se substituer à l’avis d’un médecin si vous le jugez.

L’auteure décline toute responsabilité quand à une utilisation inappropriée et dangereuse de l’aromathérapie dans le cadre du quotidien.

 

 

 

Quelques gouttes pour une Douceur multiple

Pour commencer ce mois de l’hiver particulièrement difficile pour un certain nombre de personnes du fait de l’absence de soleil, de la présence de beaucoup de pluie, du  froid,  des jours qui sont encore courts et ne nous procurent pas encore beaucoup de lumière, je vous propose une Huile Essentielle magique, irremplaçable par sa douceur et son efficacité anti-déprime.

Ses capacités à prendre en charge nos coups de blues, méritent vraiment d’être connues.

Mais elle ne fait pas que ça !!!

Ses composants biochimiques, 50% d’alcools, (linalol) entre autre, lui confèrent des propriétés extrêmement intéressantes pour tout ce qui concerne les problèmes ORL en particulier sinusites et difficultés respiratoires.

Elle nous est donc d’un très grand secours en hiver !

Champignons et mycoses pourront également faire partie des maux pris en charge.

Enfin insomnie et sommeil perturbé trouvent en elle une très belle aide.

Vous comprenez pourquoi j’ai envie de vous la présenter.

Elle fait réellement partie de mes Huiles Essentielles préférées et c’est entre autre avec elle que j’ai convaincu de nombreuses personnes de l’efficacité de l’Aromathérapie au quotidien !

Je vous présente donc l’Huile Essentielle de Marjolaine à coquilles, ou Marjolaine des Jardins ( Origanum majorana).

Deux domaines d’intervention principaux donc pour cette Huile Essentielle :

le Système nerveux et les Pathologies ORL.

Difficultés d’origine nerveuse : 

  •  Anxiété, angoisse, stress et hypertension, difficultés respiratoires, sautes d’humeur …
  • Spasmes intestinaux, colite, douleurs des règles, estomac noué …

Maux de la sphère ORL :

  • Sinusite
  • Rhume
  • Laryngite

Mais d’autres domaines encore. Une Huile Essentielle qui mérite vraiment le détour.

Vous trouverez comment vous en servir dans la fiche suivante :

Huile Essentielle de Marjolaine à coquilles

Je vous souhaite une magnifique découverte !

Vous avez aimé cet article ?

N’hésitez pas à le partager.

Venez également regarder ce qui se passe sur ma page facebook :https://www.facebook.com/mentheetlavande/, likez et partagez !

Vous serez ainsi directement connecté(e) aux nouveaux articles et nouvelles fiches du site.

Important:

Toutes les informations données dans le cadre de cet article, comme dans celui de ce site, le sont à titre d’échange d’expérience et de connaissances.

Elles ne sauraient se substituer à l’avis d’un médecin si vous le jugez.

L’auteure décline toute responsabilité quand à une utilisation inappropriée et dangereuse de l’aromathérapie dans le cadre du quotidien.

 

Eviter que toute la sphère ORL ne soit touchée

Vous connaissez certainement le syndrome du nez qui commence à couler ou à se boucher, qui continue par un rhume qui s’installe, une sinusite qui fait son apparition et enfin une otite qui en profite pour venir vous visiter elle aussi.

En effet si le rhume en soit n’a rien d’ennuyeux si ce n’est de vous obliger à vous moucher régulièrement et peut-être du coup d’irriter vos muqueuses, les bactéries à son origine et l’infection qu’il présente risque à terme de contaminer plus d’espace et du coup d’être un peu moins bénin.

En effet le problème ou l’une des caractéristiques  des pathologies ORL réside dans le fait que non seulement elle sont douloureuses et fatigantes mais surtout, si l’on n’y prend garde, elles risquent de se propager sur toute la sphère ORL et du coup devenir vraiment plus ennuyeuses.

Sans que cela ne devienne une angoisse il est malgré tout important de les surveiller et pour certaines, d’intervenir à leur début pour éviter qu’elles n’affectent d’autres parties non encore touchées.

Comment faire ?

C’est très simple. De nombreuses Huiles Essentielles vont nous aider à renforcer notre système immunitaire d’une part, à éliminer les bactéries ou le virus d’autre part.

Ravintsara, Saro, Marjolaine à coquilles, Romarin à cinéole, Eucalyptus radié, Thym à linalol, toutes ces Huiles Essentielles vont pouvoir intervenir de façon efficace.

Le Ravintsara ou le Saro, qui sont deux Huiles Essentielles très proches, pour stimuler l’immunité. En friction sur la plante des pieds et sur le plexus solaire, 1 goutte matin et soir.

Les autres pour renforcer le système immunitaire également mais aussi pour intervenir comme antibactériennes et antivirales.

L’Eucalyptus radié et le Romarin à cinéole sont particulièrement indiqués pour les rhumes, mais si vous n’avez que la Marjolaine à coquilles ou le Thym cela ira très bien. Il est juste intéressant de noter que ces Huiles Essentielles là sont plus chères et qu’il vaut peut-être mieux les garder pour des maux un peu plus spécifiques que le rhume.

Ceci dit comme j’aime à le préciser, vous choisirez exactement l’Huile Essentielle qui conviendra. Elle saura vous « appeler » 🙂

Voilà, vous voyez c’est assez simple en fait !

Vous avez aimé cet article ?

Faites-le suivre et likez ma page facebook !

https://www.facebook.com/mentheetlavande/

 

Important:

Toutes les informations données dans le cadre de cet article, comme dans celui de ce site, le sont à titre d’échange d’expérience et de connaissances.

Elles ne sauraient se substituer à l’avis d’un médecin si vous le jugez.

L’auteure décline toute responsabilité quand à une utilisation inappropriée et dangereuse de l’aromathérapie dans le cadre du quotidien.

Pour mieux respirer, l’HE de Myrte CT cineole

Lorsque vous évoquerez l’Huile Essentielle de Myrte vous entendrez peut-être parler de Myrte vert, Myrte rouge ou Myrte citronné.

Ces appellations ne sont pas suffisamment précises et sont parfois utilisées de façon confuse. C’est pourquoi il faut vraiment prendre en compte le nom scientifique latin

  • Myrte CT cinéole( Myrtus communis cineoliferum), celui dont nous allons parler (Myrte rouge)
  • Myrte à acétate de myrtényle ( Myrtus communis myrtenylacetatiferum)( Myrte vert)
  • Myrte citronné ( Backousia citriodora) celui-ci est moins connu pour le moment semble plutôt très intéressant pour tout ce qui est viral. D’apparition récente, cette HE n’est pas encore très connue.

Le Myrte CT cinéole et le Myrte à acétate de méthyle proposent des propriétés assez semblables, mais le Myrte  » vert » à acétate de méthyle, moins riche en 1.8 cinéole et plus en acétate de méthyle a des propriétés hormon-like concernant la sphère thyroïdienne et ovarienne. On préférera donc l’Huile Essentielle de l’autre Myrte qui elle convient à tout le monde.

Issu du bassin méditerranéen ( le Myrte CT cinéole, arbuste aux branches minces et rougeâtres qui donne en plein été de magnifiques fleurs blanches au parfum doux et sucré est une plante toujours vénérée pour sa symbolique de beauté, de pureté et de paix.

Son Huile Essentielle, outre d’autres propriétés que nous allons énumérer plus bas est en effet reconnue pour son action cosmétique complexe mais également ses propriétés apaisantes qui aident à se libérer de dépendances, de sentiments négatifs et qui participent à la réparation de cicatrices et de blessures émotionnelles.

C’est donc une Huile Essentielle à connaître d’autant plus que son innocuité nous permet de l’utiliser même avec les enfants.

Mais ce qui nous intéresse aujourd’hui concerne ses propriétés expectorantes, antitussives et anti-catarrhales.
Lire la suite…

« Older Entries