Category Archives: Saisons

L’HA de Menthe poivrée, idéal pour l’été

Astringent et rafraîchissant,  l’Hydrolat de Menthe poivrée est celui qu’il vous faut pour passer un été chaud au frais !

…………………………………………………………..

Bienvenue sur Menthe et Lavande !

Si vous êtes nouvelle ici vous voudrez sans doute lire mon guide qui vous donne de nombreuses et précieuses indications pour maîtriser l’Aromathérapie au quotidien. 

Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement

………………………………………………………….

L’Hydrolat de Menthe poivrée

 

La saveur et le parfum de la Menthe ne vous sont pas inconnus et vous avez déjà certainement goûté à la fraîcheur d’un sorbet ou d’un sirop de Menthe.

Vous connaissez certainement aussi l‘Huile Essentielle de Menthe poivrée et toute la fraîcheur qu’elle apporte.

Si ce n’est pas le cas vous trouverez ici toutes les informations la concernant : HE Menthe poivrée.

 

Mais avez-vous déjà utilisé l’Hydrolat de Menthe poivrée ?

Si oui, vous conviendrez qu’il est bien agréable, si non, je vous indique dans cet article tout ce qu’il peut vous apporter en particulier cet été.

Lire la suite…

Si je devais n’en emporter qu’une

…………………………………………………………..

Bienvenue sur Menthe et Lavande !

Si vous êtes nouvelle ici vous voudrez sans doute lire mon guide qui vous donne de nombreuses et précieuses indications pour maîtriser l’Aromathérapie au quotidien. 

Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement

………………………………………………………….

Si je devais n’en emporter qu’une

Que ce soit dans le cadre d’un voyage au long cours ou d’une randonnée dans les Pyrénées tout près de chez moi s’il y a une Huile Essentielle qui est de tous mes voyages, si je dois voyager légère et n’en choisir qu’une, l’élue est :

l’Origan compact.

Pourquoi ?

  • antibactérienne à large spectre,
  • antivirale, stimulante, fongicide,
  • guérisseuse de bobos de peau, abcès, gale, mycose, furoncle …
  • excellente pour les problèmes digestifs,

elle vous soulage de tous ces maux.

Lire la suite…

Déodorants notes d’agrumes oui mais au coucher du soleil !

Déodorants aux notes d’agrumes oui mais au coucher du soleil !

Lorsque les journées chaudes arrivent nous avons  envie de senteurs fraîches dans  nos produits de bien-être, eaux de toilette et déodorants entre autres.

Ces senteurs sont très souvent proposées à partir d’agrumes.

En effet quoi de plus rafraîchissant,

à part la Menthe,

qu’un jus de Citron, d’Orange ou de Pamplemousse bien frais ?

 

Or les Essences exprimées à partir de ces agrumes sont photosensibilisantes, et produisent, à l’exposition au soleil, de peu gracieuses taches brunes. Mais les Essences d’agrumes ne sont pas les seules. D’autres Huiles Essentielles ont elles aussi ces caractéristiques.

Voyons un peu…
Lire la suite…

Quelles huiles végétales pour ma peau cet été ?

…………………………………………………………..

Bienvenue sur Menthe et Lavande !

Si vous êtes nouvelle ici vous voudrez sans doute lire mon guide qui vous donne de nombreuses et précieuses indications pour maîtriser l’Aromathérapie au quotidien. 

Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement

………………………………………………………….

Quelles huiles végétales pour ma peau cet été ?

Outre le fait de ne pas prendre de coup de soleil, notre priorité par rapport à notre peau durant l’été, comme pour tout notre organisme d’ailleurs,  est de l’aider à se maintenir hydratée, souple et douce.

 

Les huiles végétales vont constituer notre allié principal.

Lire la suite…

Premier Soleil, Premières Éruptions Allergiques, que faire ?

Voilà , depuis quelques jours maintenant et pour certains, depuis quelques semaines, le Printemps est vraiment bien là.

Les tulipes sont en fleur, le muguet, dans certaines régions est déjà  pratiquement fleuri et cela nous rend tout joyeux.

Tant mieux, nous avons besoin de soleil, nous avons besoin d’air, nous avons besoin de sortir !

Mais pour certains ces premières sorties au soleil ou en tous cas ces premières expositions ne sont pas toujours très agréables.

En effet leur peau, qui n’est plus habituée à ces expositions, réagit fortement, provoquant une sorte d’urticaire, non seulement disgracieux mais bien désagréable puisque provoquant des démangeaisons parfois très fortes.

Alors que faire ?

Ne pas sortir ? Ne pas s’exposer ?

Bien sûr que non !

En revanche plusieurs petites précautions vont pouvoir intervenir sur ces désagréments.

  • S’exposer progressivement

En effet le soleil représente pour certaines peaux délicates une véritable agression si on ne les y habitue pas petit à petit. C’est pourquoi elles réagissent un peu violemment.

Du coup on fera attention de ne s’exposer que quelques minutes pour commencer et sous un soleil léger en augmentant petit à petit le temps d’exposition tout en surveillant la réaction de la peau.

 

  • Profiter des bienfaits des Hydrolats

Mais outre ces précautions évidentes, on va pouvoir utiliser les Hydrolats d’une part pour préparer l’organisme à cette nouvelle habitude et d’autre part pour calmer les rougeurs et les démangeaisons le cas échéant.

Le meilleur Hydrolat dans ce cas sera celui de Matricaire appelée encore Camomille allemande ou Camomille bleue. 

Apaisant, anti-inflammatoire, anti-prurit, cet Hydrolat est en effet  indiqué pour tous les problèmes de peau et particulièrement ceux rencontrés face au soleil.

 

Comment faire ?

C’est très simple,

  • d’une part par voie orale, 1 cuillerée à soupe de cet Hydrolat dans un litre d’eau à boire tout au long de la journée pendant toute la période critique c’est à dire à peu près trois semaines. La voie orale permettra de limiter les réactions allergiques. 
  • d’autre part, par voie cutanée, en vaporisation ou avec une compresse sur les parties du corps concernées, tous les soirs après la douche.

Si les démangeaisons sont très fortes on peut faire cela matin et soir. Cet Hydrolat comme tous les autres ayant cette caractéristique d’intervenir tout en douceur. 

Pour les personnes qui se savent allergiques et qui n’ont pas encore eu l’occasion de s’exposer il est possible d’anticiper en utilisant la voie orale une semaine avant.

Attention nous parlons là bien de l’Hydrolat et non de l’Huile Essentielle qui elle ne peut être utilisée sans certaines précautions car elle est très forte !

Si vous souhaitez en savoir plus sur les Hydrolats vous avez toute l’information ici :

L’Hydrolat un Trésor de Douceur

Pour un Hydrolat de qualité je vous recommande celui proposé par Elise :

Hydrolat de Camomille matricaire bio

Vous pourrez en profiter pour visiter sa boutique et sa production !

 

Important :

Toutes les informations données dans le cadre de cet article, comme dans celui de ce site, le sont à titre d’échange d’expérience et de connaissances.

Elles ne sauraient se substituer à l’avis d’un médecin si vous le jugez.

L’auteure décline toute responsabilité quand à une utilisation inappropriée et dangereuse de l’aromathérapie dans le cadre du quotidien.

 

Vous avez aimé cet article ?

N’hésitez pas à le partager et à rejoindre notre communauté fb sur la page Menthe et Lavande pour recevoir toutes les informations futures.

 

 

 

Eviter que toute la sphère ORL ne soit touchée

Vous connaissez certainement le syndrome du nez qui commence à couler ou à se boucher, qui continue par un rhume qui s’installe, une sinusite qui fait son apparition et enfin une otite qui en profite pour venir vous visiter elle aussi.

En effet si le rhume en soit n’a rien d’ennuyeux si ce n’est de vous obliger à vous moucher régulièrement et peut-être du coup d’irriter vos muqueuses, les bactéries à son origine et l’infection qu’il présente risque à terme de contaminer plus d’espace et du coup d’être un peu moins bénin.

En effet le problème ou l’une des caractéristiques  des pathologies ORL réside dans le fait que non seulement elle sont douloureuses et fatigantes mais surtout, si l’on n’y prend garde, elles risquent de se propager sur toute la sphère ORL et du coup devenir vraiment plus ennuyeuses.

Sans que cela ne devienne une angoisse il est malgré tout important de les surveiller et pour certaines, d’intervenir à leur début pour éviter qu’elles n’affectent d’autres parties non encore touchées.

Comment faire ?

C’est très simple. De nombreuses Huiles Essentielles vont nous aider à renforcer notre système immunitaire d’une part, à éliminer les bactéries ou le virus d’autre part.

Ravintsara, Saro, Marjolaine à coquilles, Romarin à cinéole, Eucalyptus radié, Thym à linalol, toutes ces Huiles Essentielles vont pouvoir intervenir de façon efficace.

Le Ravintsara ou le Saro, qui sont deux Huiles Essentielles très proches, pour stimuler l’immunité. En friction sur la plante des pieds et sur le plexus solaire, 1 goutte matin et soir.

Les autres pour renforcer le système immunitaire également mais aussi pour intervenir comme antibactériennes et antivirales.

L’Eucalyptus radié et le Romarin à cinéole sont particulièrement indiqués pour les rhumes, mais si vous n’avez que la Marjolaine à coquilles ou le Thym cela ira très bien. Il est juste intéressant de noter que ces Huiles Essentielles là sont plus chères et qu’il vaut peut-être mieux les garder pour des maux un peu plus spécifiques que le rhume.

Ceci dit comme j’aime à le préciser, vous choisirez exactement l’Huile Essentielle qui conviendra. Elle saura vous « appeler » 🙂

Voilà, vous voyez c’est assez simple en fait !

Vous avez aimé cet article ?

Faites-le suivre et likez ma page facebook !

https://www.facebook.com/mentheetlavande/

 

Important:

Toutes les informations données dans le cadre de cet article, comme dans celui de ce site, le sont à titre d’échange d’expérience et de connaissances.

Elles ne sauraient se substituer à l’avis d’un médecin si vous le jugez.

L’auteure décline toute responsabilité quand à une utilisation inappropriée et dangereuse de l’aromathérapie dans le cadre du quotidien.

Pour mieux respirer, l’HE de Myrte CT cineole

Lorsque vous évoquerez l’Huile Essentielle de Myrte vous entendrez peut-être parler de Myrte vert, Myrte rouge ou Myrte citronné.

Ces appellations ne sont pas suffisamment précises et sont parfois utilisées de façon confuse. C’est pourquoi il faut vraiment prendre en compte le nom scientifique latin

  • Myrte CT cinéole( Myrtus communis cineoliferum), celui dont nous allons parler (Myrte rouge)
  • Myrte à acétate de myrtényle ( Myrtus communis myrtenylacetatiferum)( Myrte vert)
  • Myrte citronné ( Backousia citriodora) celui-ci est moins connu pour le moment semble plutôt très intéressant pour tout ce qui est viral. D’apparition récente, cette HE n’est pas encore très connue.

Le Myrte CT cinéole et le Myrte à acétate de méthyle proposent des propriétés assez semblables, mais le Myrte  » vert » à acétate de méthyle, moins riche en 1.8 cinéole et plus en acétate de méthyle a des propriétés hormon-like concernant la sphère thyroïdienne et ovarienne. On préférera donc l’Huile Essentielle de l’autre Myrte qui elle convient à tout le monde.

Issu du bassin méditerranéen ( le Myrte CT cinéole, arbuste aux branches minces et rougeâtres qui donne en plein été de magnifiques fleurs blanches au parfum doux et sucré est une plante toujours vénérée pour sa symbolique de beauté, de pureté et de paix.

Son Huile Essentielle, outre d’autres propriétés que nous allons énumérer plus bas est en effet reconnue pour son action cosmétique complexe mais également ses propriétés apaisantes qui aident à se libérer de dépendances, de sentiments négatifs et qui participent à la réparation de cicatrices et de blessures émotionnelles.

C’est donc une Huile Essentielle à connaître d’autant plus que son innocuité nous permet de l’utiliser même avec les enfants.

Mais ce qui nous intéresse aujourd’hui concerne ses propriétés expectorantes, antitussives et anti-catarrhales.
Lire la suite…

Trois huiles essentielles pour des Fêtes en toute Sérénité !

Voici venir la tant renommée

« Période des Fêtes » !

 

 

Certains adorent, d’autres ont un peu de mal avec tout ce remue-ménage et remue-méninges, mais d’une façon ou d’une autre nous sommes tous concernés !

Plus fatigués après qu’avant les vacances !

Qu’on le veuille ou non cette période riche en rencontres, retrouvailles, amusements multiples, ou pas, est également le moment de l’année où les gens sont le plus facilement malades et fatigués, attrapant aisément le premier virus qui passe ou la première bactérie qui traîne, sans parler des petits incidents domestiques, brûlures ou coupures à la cuisine, petits maux de tête après un repas un peu grassouillet, ou dernier bouton qui apparaît juste quand on sort pour aller danser !

Nous demandons beaucoup à nos organismes à cette période, de vacances pourtant, et celui-ci a un peu de mal à suivre. Très souvent nous en ressortons plus fatigués !

Pourquoi cette fragilité ?

Ce serait un peu long à expliquer en détails ici, mais vous devez savoir en particulier que tous les écarts alimentaires, sucres, protéines animales et alcools en excès, imposent un rythme à notre organisme auquel il doit se soumettre d’un jour à l’autre, et ça , il a du mal.

 

L’ aromathérapie à notre secours 

Lire la suite…

Une petite cure d’automne toute simple

carottes et romarinL’automne est là , l’hiver approche, nous sommes dans une période de transition qui peut nécessiter une petite cure de détoxination de l’organisme, pour l’aider à se préparer aux froidures de la saison suivante.

Ceci dit, l’été étant plutôt propice à une alimentation légère, à base de fruits et de légumes, nous n’allons pas nous attaquer à une cure intense comme celle du printemps, mais juste profiter des propriétés de deux huiles essentielles pour activer et aider au bon fonctionnement des différents émonctoires, dont le foie et la vésicule biliaire.

Lire la suite…

« Older Entries