Cicatrices

Oublier ses cicatrices disgracieuses ! rocher fleurs jaunes

 

Hélichryse italienne

Lavande fine

Romarin à Verbénone

Huile végétale de Noisette

Macérât huileux de Millepertuis

 

Conséquence d’une blessure, d’une intervention chirurgicale ou de tout autre événement de la vie, la cicatrice, fait partie de ces impacts que l’on aimerait bien éviter ou au moins diminuer.

  • Les huiles essentielles associées aux huiles végétales, sont, pour cela, d’une très grande efficacité.

La  solution réside dans un massage de la zone, deux fois par jour, pendant deux à trois semaines si  la cicatrice est récente et légère, pendant quelques mois parfois, si la cicatrice est ancienne.

 

Quelles huiles utiliser ?

  • En premier lieu

HE d’ Hélichryse italienne.

L’huile essentielle d’Hélichryse est extraordinaire pour tout ce qui concerne les hématomes, qu’elle interrompt avant même qu’ils aient eu le temps de s’installer, si l’on intervient rapidement.

Mais elle est également exceptionnelle pour son action sur les caillots sanguins, et la circulation sanguine.

Un massage avec cette huile, dès que possible, interviendra de façon déjà très efficace.

– 2 ou 3 gouttes d’HE d’Hélichryse  pure, 2 à 3 fois par jour pour commencer, puis 2 fois par jour, jusqu’à l’amélioration souhaitée.

  • En second lieu: pour une action un peu plus soutenue

HE d’Hélichryse italienne et H V de Noisette

L’utilisation d’une huile essentielle seule, est intéressante pour une petite cicatrice légère.

Le processus de cicatrisation comme celui de réduction de cicatrices, nécessite souvent un traitement plutôt soutenu pendant plusieurs jours, voire plusieurs semaines.  Pour un traitement sur du long terme, quand bien même ce serait l’ Hélichryse italienne, cela  reste un peu restreint. Il est important dans ce cas-là,  de mettre en synergie plusieurs éléments.

L’huile végétale de Noisette a un fort pouvoir de pénétration ce qui lui permet de favoriser le transport des principes actifs des huiles essentielles en profondeur. Connue pour ses propriétés favorisant la circulation sanguine, elle l’est aussi pour ses caractéristiques cicatrisantes.

Je propose donc un massage 3 fois par jour au début, si possible, sur une semaine par exemple, puis 2 fois par jour, selon les proportions suivantes:

1 ml d’huile essentielle d’Hélichryse italienne pour 15 ml d’huile végétale de Noisette.

soit:

HE d’ Hélichryse italienne: 1 goutte

 H V  de Noisette: 15 gouttes

  • En troisième lieu: pour une action encore plus profonde; sans doute la plus appropriée pour un résultat réellement efficace surtout sur des cicatrices  profondes ou anciennes:

HE d’Hélichryse italienne, HE de Romarin à Verbénone, HE de Lavande fine

H V de Noisette et macérât huileux de Millepertuis

Non seulement régénérante et protectrice du foie, l’huile essentielle de Romarin à Verbénone   est connue pour ses propriétés bactéricides et cicatrisantes.

L’huile essentielle de Lavande fine est réputée pour son action cicatrisante et circulatoire.

Le macérât huileux de Millepertuis, lui est célèbre, entre autres pour régénérer la peau et aider à la cicatrisation.

Un massage 3 fois par jour au début, si possible, sur une semaine par exemple, puis 2 fois par jour, selon les proportions suivantes:

2 ml d’huiles essentielles pour 30 ml d’huiles végétales.

soit:

 HE d’ Hélichryse italienne: 1 goutte

 HE de Romarin à verbénone :  1 goutte

 HV  de Noisette: 15 gouttes

 Macérât de millepertuis: 15 gouttes

ou:

HE d’ Hélichryse italienne: 1 goutte

 HE de Lavande fine:  1 goutte

 HV  de Noisette: 15 gouttes

 Macérât de millepertuis: 15 gouttes

ou

3 ml d’huiles essentielles pour 40 ml d’huiles végétales

soit:

 HE d’ Hélichryse italienne: 1 goutte

 HE de Lavande fine:  1 goutte

 HE de Romarin à verbénone:  1 goutte

 HV  de Noisette: 20 gouttes

 Macérât de millepertuis: 20 gouttes

Attention!: le Macérât de Millepertuis est potentiellement photo-sensibilisant. Ce qui signifie qu’il peut provoquer des taches brunes sur la peau si on s’expose au soleil.

Si votre cicatrice se situe sur une zone que vous risquez d’exposer, alors conservez l’utilisation du Macérât uniquement pour le soir. Le mieux serait de vous préparer deux solutions, une sans macérât, pour la journée et une avec pour le massage du soir.

 

 

D’une façon générale, pour éviter de garder une cicatrice il faut essayer d’intervenir le plus rapidement possible. Plus vite vous réagirez, plus vite la peau se restructurera et moins elle se sclérosera.

  • Par ailleurs si la cicatrice est importante ou ancienne, il faut garder patience et ne pas hésiter à la traiter sur plusieurs semaines, voire plusieurs mois, en ayant confiance que le résultat sera présent.
  • Pour éviter toute cicatrice après une brûlure, n’hésitez pas à déposer le plus rapidement possible de l’huile essentielle de Lavande fine, ou Lavande aspic, elles sont extraordinaires pour cela!

LogoMetL

 

Hélichryse italienne / Helichrysum italicum

Romarin à verbénone ou Romarin ABV/ Rosmarinus officinalis CT verbénone

Huile végétale de Noisette / Coryllus Avellana

Macérât huileux de Millepertuis / Hypericum perforatum

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *