Constipation

Constipation: les huiles essentielles mais pas que …

 

Difficulté à évacuer les selles, la constipation touche de nombreuses personnes, ponctuellement lors de situations particulières ( voyages, stress …) mais également, pour un grand nombre, de façon chronique.

Cette difficulté se présente de différentes façons, soit une absence de selles pendant plusieurs jours (moins de 3 fois par semaine) soit des selles dures ou de faible volume.

Dans un cas comme dans l’autre il s’agit là d’un symptôme à prendre en compte de façon sérieuse.

En effet qui dit constipation dit mauvaise élimination voire stagnation des déchets, et donc mise en danger de la flore et de la muqueuse intestinale.

Or l’on sait maintenant l’importance vitale d’une bonne santé intestinale.

Voyons quels sont les conseils en santé holistique nous donne le Dr Alain Tuan Qui  et quelles sont les huiles  essentielles qui peuvent les accompagner.

 

  1. Boire suffisamment d’eau: il est indispensable de boire au moins 1 litre d’eau par jour, de préférence en dehors des repas. Si vous mangez des fruits et des légumes, sachez que ceux-ci en referme beaucoup ce qui constitue un bon complément.
  2. Adopter une alimentation saine riche en fibres et en bonnes graisses qui hydratent, lubrifient et stimulent les contractions de l’intestin:
                – légumes et fruits frais
                – légumineuses (lentilles, pois chiches, haricots blancs)
                – céréales semi-complètes
                – oléagineux (noix, noisettes, amandes, petites graines)
                – fruits secs : pruneaux, figues ( que vous pouvez faire tremper un peu pour les réhydrater ).
           3 . Faire de l’exercice: marche tonique, randonnée, gymnastique, Pilates …afin de stimuler et tonifier les muscles de la sangle abdominale.
           4 . Réduire les facteurs de stress, responsables de spasmes de l’intestin:  avec les huiles essentielles :  Lavande fine, Mandarine, Petit-Grain bigaradier
           5 . Se masser le ventre: frottez-vous la paume des mains pour les chauffer puis faites des cercles de plus en plus large en partant du nombril –  2 minutes par jour le soir en état de détente.
           6 . Eviter les laxatifs trop irritants: préférer les méthodes de soin naturels : infusions de plantes (artichaut, pissenlit, mauve), acupuncture….
Les graines de lin et le son d’avoine sont de très bons alliés que l’on peut prendre seuls: 1 cuillerée à café de graines de lin trempées dans un peu d’eau par exemple,  ou que l’on peut  ajouter à aux plats et desserts (compotes, yaourts). Les graines de psyllium blond en cure sont également de bons compléments à prendre pendant 1 à 3 semaines.
          7 . S’aider des Hydrolats et des Huiles essentielles: par voie interne comme externe les Hydrolats et les Huiles essentielles constituent de bonnes aides.

Vous pouvez retrouver le Dr Alain Tuan Qui et tous ses précieux conseils sur le site:

Santé holistique. com

 

Important:

Toutes les informations données dans le cadre de cet article, comme dans celui de ce site, le sont à titre d’échange d’expérience et de connaissances.

Elles ne sauraient se substituer à l’avis d’un médecin si vous le jugez opportun.

L’auteure décline toute responsabilité quand à une utilisation inappropriée et dangereuse de l’aromathérapie dans le cadre du quotidien.

Si vous ne l’avez pas encore fait, je vous conseille, avant toute utilisation d’huile essentielle, de vous référer à la page: Pour commencer.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *