Sept synergies d’huiles essentielles pour une diffusion réussie

La diffusion atmosphérique, une vieille histoire.

L’utilisation de la diffusion atmosphérique remonte à l’antiquité.

Les prêtres, les guérisseurs l’ont toujours utilisée.

L’Egypte, considérée comme la civilisation la plus avancée dans l’usage des huiles essentielles, l’utilisait dans les temples, où l’on faisait brûler des bâtons d’encens pour modifier les états d’âme et atteindre le sacré. La Marjolaine, par exemple était consacrée à Osiris dieu de la fertilité et du développement végétal. L’Armoise elle était destinée à Isis, mère et protectrice des pharaons. Les Égyptiens se servaient de la fumigation également  dans les rues et les habitations pour les désinfecter. Nous avons vu la semaine dernière comment Hippocrate s’en est servi pour sauver Athènes d’une grosse épidémie de peste( « Quand Hippocrate sauve Athènes« ). Au Moyen-âge, les parfumeurs étaient réputés échapper aux maladies, grâce aux au Pin et autres bois odorants qu’ils brûlaient pour  » éloigner le diable ».

Mais qu’en est-il de nos jours?

De nos jours

De nos jours, non seulement la diffusion atmosphérique est encore utilisée, mais elle connaît un véritable regain. Que ce soit dans les locaux médicaux et paramédicaux, les spas, elle l’est également de plus plus en plus dans les logements privés, pour assainir l’air, le désinfecter et installer une atmosphère agréable, reposante et saine dans les parties communes comme individuelles.

La diffusion atmosphérique est également de  plus en plus utilisée en olfacto-thérapie où elle est considérée comme très intéressante. En effet les molécules aromatiques volatiles, sont captées par des milliers de récepteurs, pour être transmises au cerveau limbique, qui abrite le centre de l’olfaction.  L’intérêt de ce sens olfactif réside dans le fait que c’est le seul qui ne passe pas par notre néo-cortex, là où se loge l’analyse,  la logique et tous les raisonnements qui peuvent biaiser nos émotions. Mais ce sujet fera l’objet d’un article plus approfondi, plus tard.

 Retenez simplement que ces milliards de molécules, non seulement vont se disperser dans l’atmosphère pour venir se loger dans tous les recoins des pièces  de la maison, mais elles installeront des parfums et des senteurs qui parleront à l’émotion et en bonus, seront « réceptionnées par deux cents mètres carrés de muqueuses sensuelles et pulmonaires où viennent se régénérer nos cinq litres de sang en moins d’une minute! »

 

Mais quelles huiles peut-on diffuser, quelles précautions faut-il prendre et quelles synergies sont-elles possibles?

 

Nombreuses sont les huiles essentielles que l’on peut diffuser, mais nombreuses sont celles aussi qui ne sont pas diffusibles.

Les huiles essentielles non diffusibles

Les huiles essentielles à phénols, ou à cétones par exemple, sont irritantes pour la muqueuse respiratoire et ne peuvent donc  pas être diffusées.

Ce sont entre autres, les huiles essentielles de Cannelle,  Clou de girofle, Gaulthérie, Ciste ladanifère, Hélichryse ou celles d’ Origan compact et Sarriette des montagnes.

Quelques précautions à prendre en fonction des personnes?

Faites attention aux personnes de votre entourage qui sont asthmatiques et allergiques. Pour les personnes asthmatiques, la règle générale est de ne pas diffuser en temps de crise et même en temps normal. En effet non seulement les molécules aromatiques diffusées dans l’atmosphère sont trop grosses pour entrer dans les poumons si ceux-ci sont obstrués mais elles risquent de les boucher.

On connaît cependant l’intérêt des huiles essentielles pour aider à mieux respirer. On utilisera alors la voie cutanée.

Pour les personnes allergiques non asthmatiques, il est important de faire un premier test avec une diffusion courte et de prendre des dispositions en fonction de la réaction au test.

 

Quelles huiles peut-on diffuser?

Voici en revanche une liste d’huiles essentielles que vous allez pouvoir diffuser  chez vous en fonction de vos besoins.

Mes huiles de prédilection pour la diffusion sont les suivantes: Citron, Eucalyptus radié, Lavandin super, Romarin à cinéole  et Pin sylvestre pour désinfecter et protéger des bactéries.  Mandarine, Lavande fine, Petit-grain bigarade pour apaiser, Pamplemousse , Citron et Menthe poivrée pour tonifier.

Une bonne base pour vos synergies.

D’une façon générale, l’huile essentielle de base que vous utiliserez souvent est celle de Lavandin super. La diffusion de cette huile procure un bien-être et un état de relaxation toujours bienvenu.

Sept exemples de synergies

Instant pur – Instant aérien – Instant peps – Instant zen (adultes) – Instant zen (enfants) – Instant bébé calme – Instant ssi :soirée sans insectes

 

  • Instant pur

Pour désinfecter, aseptiser l’air et diminuer les risques de contagion en période d’épidémie.

Lavandin –  Eucalyptus radié – Eucalyptus globulus – Citron

  • Instant aérien

Pour traiter des problèmes de la sphère ORL.

Lavandin, Eucalyptus radié, Eucalyptus globulus, Romarin à cinéole,

Pin sylvestre

  • Instant peps

Pour revitaliser et tonifier.

Lavandin, Romarin, Menthe poivrée ( en faible proportion), Citron

  • Instant zen ( adultes)

Pour apaiser  et ressourcer

Lavande fine, Mandarine, Verveine, Ylang-Ylang, Santal

  • Instant zen ( enfants )

Pour calmer et relaxer enfants stressés

Lavandin, géranium, Néroli, Ravintsara

  • Instant bébé calme

Pour apaiser un bébé énervé.

Lavandin, géranium, Mandarine, Ylang-Ylang

  • Instant ssi: soirée sans insectes

Eucalyptus citronné – Géranium odorant – Citronnelle – Lavande aspic

 

Quelques précisions: lorsque vous diffusez dans la chambre d’un bébé ou d’un enfant, faites le pendant dix minutes avant qu’il n’entre dans la chambre.

Nul besoin de mettre de grosses quantités d’huiles essentielles dans vos diffuseurs. Mieux vaut en remettre à chaque diffusion.

 

Voilà, vous savez tout! Essayez!

MentheetlavandeLOGO-Decale-NET2Vous avez aimé cet article ? Téléchargez le guide des « Cinq huiles essentielles que tout le monde devrait connaître ».Vous pourrez ainsi profiter tout de suite des bienfaits des huiles essentielles et recevoir gratuitement les nouveaux articles dans votre boîte aux lettres!

 

Important:

Toutes les informations données dans le cadre de cet article, comme dans celui de ce site, le sont à titre d’échange d’expérience et de connaissances.

Elles ne sauraient se substituer à l’avis d’un médecin si vous le jugez.

L’auteure décline toute responsabilité quand à une utilisation inappropriée et dangereuse de l’aromathérapie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *