HE d’Angélique archangélique

Angélique archangélique

Angelica archangelica

…………………………………………………………..

Bienvenue sur Menthe et Lavande !

Si vous êtes nouvelle ici vous voudrez sans doute lire mon guide qui vous donne de nombreuses et précieuses indications pour maîtriser l’Aromathérapie au quotidien. 

Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement

………………………………………………………….

 

Anti-inflammatoire – Antiseptique – Immunostimulante 

Mucolytique douce – Hyperémiante – Antispasmodique –

Stimulante digestive – Carminative – Eupeptique – Stomachique 

Sédative – Anxiolytique puissante – Antidépressive 

Voies :  cutanée***, diffusion***

Ses indications principales 

  • Problèmes d’appétit et de digestion 
  • Refroidissements
  • Troubles du sommeil 
  • Fatigue physique
  • Dépression
  • Fatigue / épuisement professionnel
  • Hyperactivité 
  • Hypersensibilité : peurs, indécision, phobies, manque de confiance en soi

 

Problèmes gastro-intestinaux : ballonnements, spasmes, inflammations 

En application cutanée diluée dans un peu d’huile végétale, plusieurs fois par jours et par voie orale, 1 goutte dans un peu d’huile d’olive avant les repas.

Refroidissements : par voie orale une goutte sur un peu d’huile d’olive plusieurs fois par jours. En diffusion pour assainir l’air et diffuser les molécules antiseptiques.

Problèmes psychiques : dépression, instabilité, angoisses …

Une goutte sur la plante des pieds matin et soir et sur le plexus solaire et / ou une goutte sur le dessous des poignets ou dans le creux des mains en friction et mettre les maisn ou les poignets devant le nez et inspirer profondément.

On peut également avoir avec soi le flacon et humer directement au-dessus du flacon plusieurs fois par jour.

A noter, les monoterpènes contenus dans l’Huile Essentielle sont très volatiles et s’oxydent rapidement. Penser à bien refermer le flacon et la garder à l’abri de la lumière.

 

Attention, l’Huile Essentielle d’Angélique archangélique contient quelques furocoumarines elle peut donc provoquer une photosensibilisation à l’exposition au soleil. On évitera donc de la mettre par voie cutanée sur une partie du corps qui risque d’être exposée dans les six heures suivantes.

 

Famille : Apiacées

Organe distillé : racines

Principaux composants biochimiques:  Monoterpènes 90-95%,  Esters 1 -2 %, Monoterpénols 1 -3 %,Sesquiterpènes 1 -2 %,Furocoumarines traces