HE de Poivre noir

Poivre noir

Piper nigrum

Cultivé sous les climats tropicaux le Poivre noir est une épice très connue dès l’Antiquité. Dans la Grèce antique, il était prescrit de façon très précieuse pour donner courage et spontanéité.

En Ayurvéda le poivre noir est proposé pour stimuler le systèe digestif et dépuratif des voies respiratoires. Il tonifie l’organisme et peut faire partie des ingrédients utilisés pour stimuler la libido.

Au niveau émotionnel, il aide à comprendre et à dissoudre nos colères et nos frustrations liées au passé.

Tonique digestive – Apéritive – Anti-nauséeuse- Hémostatique

 

Antalgique – Analgésique – Régulatrice de la faim

Tonique et stimulante générale – Immunostimulante – Aphrodisiaque

Ses indications de base

Douleurs musculaires, articulaires et tendineuses

  • Courbatures, douleurs musculaires : 1 goutte  diluée dans de l’huile végétale en massage sur la zone.
  • En Synergie avec l’Huile Essentielle de Gaulthérie couchée et celle d’Eucalyptus citronné, apporte une touche revitalisante.

Infections des voies respiratoires

  • En diffusion : quelques gouttes pendant 10 minutes
  • Pour une atmosphère détendue : en diffusion en association avec l’Huile Essentielle de Marjolaine ou de Lavande fine
  • Angines, pharyngite, trachéite, bronchite :
  • par voie orale :  1 goutte sur un peu de miel à laisser glisser le long de la gorge.
  • par voie cutanée : 1 goutte diluée dans un peu d’huile végétale  en massage sur le cou 2 à 3 fois par jour

Fatigue, asthénie générale, grippe, déprime, coup de blues

  • Quelques gouttes diluées dans un peu de lait ou de gel douche à ajouter au bain.
  • En massage sur la plante des pieds, pure ou diluée dans un peu d’huile végétale.
  • En olfaction : à sentir en ouvrant le flacon lorsque le besoin se fait sentir.

Problèmes d’ordre digestif / Douleurs dentaires / Boulimie, grignotage

  • Douleur dentaire : 2 gouttes en massage sur la zone concernée
  • Difficultés digestives / lourdeurs : 1 goutte sur un comprimé neutre ou dans un peu d’huile végétale après les repas.
  • Maux de tête liés à des troubles digestifs : 1 goutte en massage sur le front et 1 à 2 gouttes sur la région de l’estomac.
  • Nausées, flatulences, gaz intestinaux, constipation : quelques gouttes en massage doux puis appuyés sur la zone intestinale associé éventuellement à 1 goutte par voie orale avant les repas.
  • Boulimie, grignotage : en olfaction régulière et surtout lorsque l’envie se fait sentir. Par voie cutanée en massage sur le plexus solaire.

Asthénie sexuelle

  • En massage sur la plante des pieds.
  • Par voie orale en association avec du miel et du Gingembre

Mon expérience

L’ Huile Essentielle de Poivre noir n’est pas très connue et pourtant recèle de belles propriétés.

Elle n’a aucune contre-indications particulières si ce n’est celles concernant les femmes enceintes et les enfants.

Cependant c’est une Huile Essentielle puissante que l’on n’utilisera que ponctuellement.

Une Huile Essentielle à essayer !

 

 

Poivre noir /Piper nigrum

Organe distillée : fruits

Principes actifs:  sesquiterpènes, monoterpènes, alcools terpéniques