Hémorroïdes, comment s’en débarrasser ?

…………………………………………………………..

Bienvenue sur Menthe et Lavande !

Si vous êtes nouvelle ici vous voudrez sans doute lire mon guide qui vous donne de nombreuses et précieuses indications pour maîtriser l’Aromathérapie au quotidien. 

Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement

………………………………………………………….

Hémorroïdes, comment s’en débarrasser ?

La chaleur de l’été est bienvenue mais parfois propice à certains troubles du système veineux, bien désagréables et parfois même, handicapants.

Les hémorroïdes en font partie, qui peuvent vraiment nous gêner en particulier en voyage.

  • Comment les anticiper et les prendre en charge le cas échéant ?

 

Trois Huiles Essentielles sont particulièrement intéressantes pour cette situation mais les Hydrolats également qui vont pouvoir agir plus en douceur, en profondeur et  « Cerise sur le gâteau« , sur tout le système veineux.

 

  • Quelles Huiles Essentielles ?

 

 

Les Huiles Essentielles qui nous intéressent sont celles de Cyprès toujours vert, de Lentisque pistachier et d‘Hélichryse italienne.

Les deux premières sont vraiment spécialisées, même si elles possèdent d’autres propriétés, dans le décongestionnement des systèmes sanguin et lymphatique.

La troisième, que vous connaissez sans doute très bien est célèbre pour son intervention par rapport aux hématomes qu’elle dissout très facilement.

Les Hydrolats auront les mêmes propriétés mais agiront plus en douceur et surtout, pourront intervenir plus en profondeur.

Si vous ne connaissez pas les Hydrolats, je vous conseille vivement l’article suivant :

Hydrolats attention aux faux !

 

  • Comment les utiliser ?
  • Les Huiles Essentielles seront utilisées par voie externe en massage sur l’Hémorroïde elle-même et autour.
  • Les Hydrolats seront pris par voie orale dans un litre d’eau tout au long de la journée.
  • Les Hydrolats vous permettront entre autre d’anticiper en régulant votre système veineux de l’intérieur.

 

  • Quelques précisions importantes

 

Les Huiles Essentielles de Cyprès et d’Hélichryse pourront être utilisées pures, celle de Lentisque pistachier sera, de par sa dermocausticité, obligatoirement diluée car elle est peut provoquer des irritations.

Attention, l’Huile Essentielle de Cyprès toujours vert est absolument contre-indiquée en cas de mastose, de pathologie hormono-dépendante et de grossesse et d ‘allaitement.

L’Huile Essentielle de Lentisque pistachier est déconseillée durant les trois premiers mois de grossesse.

Pas d’usage prolongée de celle d’Hélichryse italienne chez la femme enceinte.

D’une façon générale, ces trois Huiles Essentielles ne se prennent pas sur un temps long. Elles résolvent les problèmes très rapidement.

Vous trouverez ici : Hémorroïdes toutes les précisions complémentaires pour savoir comment faire.

 

Je vous souhaite un très bel été !

Pour en savoir plus sur les Huiles Essentielles de l’été,  téléchargez gratuitement le guide « Cinq Huiles Essentielles pour un été serein »

Pour aller encore plus loin :  c’ est ici !

………………..

Pour faire de l’Aromathérapie votre alliée au quotidien :

Important :

Toutes les informations données dans le cadre de cet article, comme dans celui de ce site, le sont à titre d’échange d’expérience et de connaissances.

Elles ne sauraient se substituer à l’avis d’un médecin si vous le jugez.

L’auteure décline toute responsabilité quand à une utilisation inappropriée et dangereuse de l’aromathérapie dans le cadre du quotidien.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.