HE de Marjolaine à coquilles

 

Dost; Origanum vulgare; Oreganum; Wilder; Majoran;

Marjolaine à coquilles

ou Marjolaine des jardins

Origanum Majorana

La douceur même

…………………………………………………………..

Bienvenue sur Menthe et Lavande !

Si vous êtes nouvelle ici vous voudrez sans doute lire mon guide qui vous donne de nombreuses et précieuses indications pour maîtriser l’Aromathérapie au quotidien. 

Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement

………………………………………………………….

 

Antibactérienne – Antifongique – Antispasmodique

Quoique douce et dénuée de toxicité, l’huile essentielle de Marjolaine à coquilles est aussi puissante contre  les bactéries « à coque » que tranquillisante, ce qui en fait une véritable alliée pour le quotidien.

Ses indications de base

  • Rhume, rhinite, sinusite : 2 gouttes sur un support oral, sucre, cuillerée de miel ou d’huile d’olive 3 fois par jour, que l’on peut associer à un massage des sinus avec 1 goutte pure sur chaque sinus.
  • Laryngite, trachéite : 2 gouttes sur un support oral, le mieux étant le miel, à laisser fondre dans la bouche, 3 fois par jour.

 Pour les enfants : 1 goutte 3 fois par jour.

( peut être associé à de l’Eucalyptus radié ou à du Romarin s.b.1.8 à cinéole)

  • Ulcère, diarrhée, colite : 1 à 2 gouttes dans un peu d’huile d’olive avant les repas.
  • Spasmes intestinaux : 1 à 2 gouttes pures ou diluées directement sur la zone au  moment de la douleur.
  • Estomac noué : quelques gouttes dans une Huile Végétale en massage doux pour commencer puis un peu plus appuyé et par gestes circulaires.
  • Douleurs des règles : 1 à 2 gouttes pures ou diluées directement sur la zone au  moment de la douleur.
  • Contracture liée au stress : 2 gouttes dans une Huile Végétale en association éventuellement avec de l’Huile Essentielle d’Eucalyptus citronné

Pour une colite très localisée,  masser avec 1 à 2 gouttes d’Huile Essentielle pure (avoir fait le test allergie avant). Si la zone est importante, diluer 3 à 4 gouttes dans une huile de massage. Le résultat est normalement très rapide.

Je peux témoigner de la disparition d’une colite ( nerveuse ?) dans les 5 minutes qui ont suivi un court massage de la partie endolorie avec deux gouttes de cette huile.

  • Furoncle, panaris : 1 goutte pure en massage 3 fois par jour jusqu’à amélioration.
  • Mycose / Champignons : 1 goutte pure en massage sur la zone, 3 fois par jour jusqu’à disparition. Si la mycose est importante, d’autres Huiles Essentielles seront sans doute plus   appropriées.Voir l’article « Mycoses » dans la catégorie  » Les pathologies ».

Problèmes d’origine nerveuse.

  • Spasmophilie, anxiété, stress : 1 goutte en sublingual ou sur un support oral à répéter quand nécessaire + en olfaction à partir de flacon et / ou en friction, 1 goutte sur le plexus solaire.
  • Difficulté d’endormissement, sommeil perturbé : quelques gouttes en massage sur la voûte plantaire avant de se coucher.

Mon expérience

L’huile essentielle de Marjolaine à coquilles est une de mes trois huiles essentielles de base car elle a, sous ses airs simples, à plusieurs reprises, montré son efficacité tant sur le plan infectieux que nerveux et ainsi convaincu plus d’une personne.

…………………………

Marjolaine à coquilles / Origanum majorana

Organe distillé : sommités fleuries

Principes actifs :  50% de terpènes ( pinènes, sabinènes, mycène ) et 50% d’alcools (linalol, alpha terpinéol )
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.