Lavande vraie, Lavande aspic: quelle différence ?

Lavender flowers isolated on white

 

Dans le cadre de cet article, je réponds à une question que l’on me pose souvent, à  savoir:

Quelle est  la différence entre l’huile essentielle de Lavande vraie et celle de Lavande aspic et par conséquent, dans quel cas utiliser l’une plutôt que l’autre ?

La question mérite en effet d’être posée, car, ces deux huiles essentielles sont à la fois très similaires et en partie différentes.

Provenant de la même famille botanique, les Labiées, elles sont extraites de deux espèces différentes.

La Lavande aspic, Lavandula spica à cinéole pousse sur les sols pierreux du Midi de la France, de faible altitude, en-dessous de 800 m.

En revanche, on trouve la Lavande vraie dite également fine ou officinale,  Lavandula officinalis, sur les terrains silicieux entre 800 et 1800 m d’altitude. La meilleure qualité de Lavande pousse au-delà de 1000 m sur les versants ensoleillés des Alpes du sud. Elle aime l’air, l’espace et la lumière !

Et ces différences de terrain, provoquent des différences dans la constitution biochimique de la plante et les composés actifs de l’huile essentielle qui en est extraite.

Alors laquelle choisir?

Voyons-un peu !

L’huile essentielle de Lavande aspic

Moins utilisée en parfumerie du fait d’un parfum plus grossier, c’est, selon JP Willem, la plus intéressante sur le plan médical. Elle soigne très bien les infections pulmonaires, tonifie le cœur, constitue un très bon antalgique, y compris pour les enfants.

Pour quelles indications l’utiliser ?

  • Céphalées, migraines.
  • Brûlures. Très grande cicatrisante.
  • Affections ORL: bronchite, laryngite, otite, rhinite… C’est une huile essentielle expectorante, anticatharrale, antivirale et stimulante immunitaire.
  • Piqûres et morsures de guêpes, méduse, scorpion… Outre le côté antalgique ses propriétés antitoxiques lui permettent d’intervenir directement sur le poison. Deux gouttes toutes les 5 minutes pendant 1/2 h, à associer éventuellement à l’huile essentielle de Tea-tree.
  • Infections cutanées, acné, boutons sur-infectés.
  • Rhumatismes articulaires.

Attention cette huile essentielle peut être allergisante sur le long terme.

L’huile essentielle de Lavande vraie

Cette huile essentielle est reconnue comme la «  Reine des huiles essentielles » , en particulier pour les problèmes de peau. Son mode d’utilisation le plus approprié est d’ailleurs la voie transcutanée. Elle est également très précieuse pour son côté apaisant, calmant, relaxant.

Pour quelles indications l’utiliser ?

  • Problèmes de sommeil, de stress, de déprime, d’anxiété, d’angoisse. C’est une HE reconnue pour ses propriétés rééquilibrantes et apaisantes.
  • Brûlures. Elle est antalgique, cicatrisante et calme littéralement le feu. Ayez-en toujours un flacon dans votre cuisine!
  • Problèmes de peau: acné, mycoses unguéales, pityriasis versicolore. Elle est antiseptique, bactéricide, fongicide, cicatrisante.
  • Plaies, ulcères, fissures anales.
  • Infections ORL.
  • Spasmophilie. C’est une huile reconnue pour ses propriétés anti-spasmodiques.
  • Crampes, courbatures. C’est une décontractante musculaire.
  • Digestion. Elle calme les spasmes intestinaux, les flatulences.
  • Cystite.
  • Piqûres d’insectes, gale, poux. Utilisée comme répulsive et en soin, elle prend, comme antimites, le relais des petits bouquets de fleurs séchées au fond des armoires !

Mon expérience

Les avis sont partagés sur ces deux huiles essentielles. Certains ne jurant que par la première d’autres que par la seconde.

Si, entre ces deux huiles essentielles, il en est une que j’ai en permanence à la maison, c’est celle de Lavande vraie dont la parfaite innocuité la rend utilisable pour tous et sans problème. Celle de Lavande aspic sera utilisée surtout pour le soin des pathologies ORL ou des piqûres d’insectes et autres petits animaux peu fréquentables.

Mais retenez surtout que moins vous attendez plus l’huile essentielle est efficace. Alors, si par hasard, vous n’aviez pas La Lavande que vous souhaitez, utilisez l’autre, sans hésiter.

MentheetlavandeLOGO

Vous avez aimé cet article ?

Partagez-le !

Important:

Toutes les informations données dans le cadre de cet article, comme dans celui de ce site, le sont à titre d’échange d’expérience et de connaissances.

Elles ne sauraient se substituer à l’avis d’un médecin si vous le jugez.

L’auteure décline toute responsabilité quand à une utilisation inappropriée et dangereuse de l’aromathérapie dans le cadre du quotidien.

Si vous ne l’avez pas encore fait, je vous conseille, avant toute utilisation d’huile essentielle, de vous référer à la page: Pour commencer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *