Hydrolat de Menthe poivrée

 

 

L’Hydrolat de Menthe poivrée est particulièrement connu en Hydrolathérapie car possédant des vertus très proches de sa grande sœur l‘Huile Essentielle de Menthe poivrée, il n’en n’a pas les toxicités

Cet Hydrolat va vous aider pour :

  • Les problèmes de peau
  • Peau enflammée : rougeurs, feu du rasoir, démangeaisons, urticaire. En vaporisation sur la zone.
  • Boutons, piqûres d’insectes … En vaporisation
  • Pathologies virales : herpès, acné, zona. En vaporisation et par voie interne, une cuillerée à soupe dans 1 litre d’eau tout au long de la journée pendant 7 jours.

 

  • Les problèmes de circulation lymphatique et veineuse.
  • Jambes lourdes : en vaporisation
  • Jambes et pieds fatigués : voyages en voiture, marche, danse. En vaporisation

 

  • Transpiration
  • Transpiration excessive, bouffées de chaleur. En vaporisation et par voie interne dans un peu d’eau.

 

  • Douleurs
  • Maux de tête, coups, chocs. En compresse sur la zone. L’Hydrolat peut être utilisé avec les tout-petits, contrairement à l’Huile Essentielle, c’est ce qui en fait tout son intérêt.
  • Problèmes digestifs
  • Problèmes de digestion, repas trop copieux, nausées, manque d’appétit. Par voie interne 3 cuillerées à café dans un peu d’eau trois fois par jour ou 1 cuillerée à soupe dans 1 litre d’eau à boire toute la journée.

 

  • Coups de soleil

 

  • En vaporisation plusieurs fois par jour.

Mon expérience

D’une façon générale, l’Hydrolat de Menthe poivrée va apporter fraîcheur, stimulation mais également apaisement dans le cas de douleur.

Comme tous les Hydrolats, il est très simple à utiliser par voie externe pour tous. Pour la voie interne on attendra l’âge de 4 ans. On pourra par exemple préparer des sirops de Menthe en le mélangeant dans un verre d’eau. Cela évitera le sucre !