Mal de gorge

woman-1280872_640

 

Un mal de gorge qui s’installe et que l’on voudrait bien régler avant qu’il ne s’aggrave.

Premiers frimas, changement de saison, voyage avec changement de températures, climatisation, … quelle qu’en soit la raison, vous sentez que votre gorge commence  à vous gratter ou que c’est là depuis quelques jours déjà. Pas de fièvre, pas de courbatures, pas vraiment de fatigue, mais ce petit point douloureux… éventuellement un ganglion un peu enflé.

Bref un mal de gorge qui s’installe et dont on ne voudrait pas qu’il perdure trop longtemps, voire qu’il s’aggrave et tourne mal

Alors que faire ?

De nombreuses huiles essentielles vont nous aider. Je vais en privilégier quatre:

  • L’huile essentielle de Thym dont nous savons l’efficacité sur les problèmes de gorge.
  • L’huile essentielle  de Laurier noble pour son action bien connue sur les pathologies buccales.
  • L’huile essentielle de Romarin à cinéole pour son côté bactéricide et anti-infectieux puissant.
  • L’huile essentielle de Ravintsara pour son action immunostimulante.

Toutes ces huiles essentielles sont anti-infectieuses, bactéricides, anti-virales, elles sont donc toutes très intéressantes.

Nous connaissons l’huile essentielle de Thym pour les angines. La plus connue en ce sens est celle de Thym à thujanol mais elle est plus forte et potentiellement toxique alors que celle de Thym à linalol ne l’est pas. Ici nous ne sommes pas face à une angine déclarée, je conseille donc  l’huile essentielle de Thym à linalol.

Comment procéder?

C’est très simple, nous allons utiliser la voie orale et la voie cutanée.

Par voie orale: HE de Thym, ou Laurier noble, ou Romarin, 2 gouttes 3 fois par jour sur un support, miel ou huile d’olive à laisser glisser doucement dans la gorge pour bien l’en imprégner. A associer à 1 goutte de Ravintsara, sur le même support.

Par voie cutanée: – 1 goutte de l’une de ces huiles essentielles en massage sur le ganglion, 2 à 3 fois par jour.

– 2 à 3 gouttes d’huile essentielle de Ravintsara en massage sur la plante des pieds ou sur la carotide, pour aider à renforcer l’immunité et ainsi éviter les complications.

Les effets doivent se faire sentir très rapidement, dès le lendemain, en tous cas dans les trois jours qui suivent.

………………..

Si vous avez des huiles essentielles qui ne correspondent pas à celles dont j’ai parlé.

Si vous n’avez pas d’huile essentielle chez vous je vous conseille de vous procurer celles de Thym à linalol et celle de Ravintsara, elles vous serviront souvent.

Si vous en avez mais que ce ne sont pas celles dont j’ai parlé, ne vous précipitez pas pour en acheter, vous en avez peut- être une qui fera l’affaire.

En effet les huiles essentielles d’ Eucalyptus radié, de Marjolaine à coquilles, de Tea-tree ont également toutes les caractéristiques intéressantes dont j’ai parlé pour les trois premières. Si vous n’avez pas de Ravintsara, ni de Saro, son équivalente, alors là il est intéressant de vous en procurer. Elle vous servira à de multiples occasions.

Mon expérience

L’intérêt des maux de gorge, si l’on peut dire, réside dans le fait que l’on peut agir directement en cutané sur la zone, sans problème. N’hésitez pas à utiliser la voie cutanée sur le cou, la peau transmettra très bien tous les principes actifs et cela permettra une action double par l’intérieur et par l »extérieur  très efficace.

MentheetlavandeLOGO