Retour de vacances: peau et cheveux un peu secs ?

 

Nul besoin de long discours pour expliquer que, quel que soit le soin que l’on prend de ses cheveux et de sa peau pendant les vacances, le vent, le soleil, l’eau salée, un peu plus d’alcool que d’habitude peut-être,…, les ont un peu assoiffés et rendus désireux de petits soins réhydratants à souhait.

Deux huiles bien adaptées

De multiples possibilités bien sûr s’offrent à nous pour redonner aux cheveux comme à la peau , l’hydratation dont ils ont besoin mais je vais aujourd’hui mettre le focus sur deux huiles particulièrement intéressantes à ce niveau.

  • La première, l’huile de Coco devenue la star des Stars elles-mêmes, a en elle de réelles raisons que l’on en fasse la publicité.
  • La seconde, l‘huile d’Avocat n’a pas grand chose à lui envier et vaut vraiment le coup d’être connue.

Une peau déshydratée est une peau qui n’a pas réussi à maintenir la quantité d’eau adéquate dans les cellules qui la composent.

La peau devient sèche dés qu’elle manque d’eau, soit du fait d’un manque d’hydratation de l’intérieur, soir du fait d’ une perte d’eau particulièrement importante par évaporation.

Afin de maintenir ou de rétablir l’hydratation adéquate, il est donc fondamental, non seulement de boire beaucoup, en particulier de l’eau fraîche ou des thés légers sans sucre. Attention, le café n’hydrate pas, au contraire.

Mais également de veiller à nourrir les cellules du ciment de l’épiderme, afin que celui-ci soit au top pour en maintenir l’étanchéité. Pour rester souple, et hydratée,  la peau n’ a pas besoin d’eau sur elle, mais bien d’une fine couche de graisse qui va ralentir l’évaporation.

Deux bases grasses donc pour nourrir cette peau et ces cheveux afin que les cellules ne laissent pas l’eau s’échapper.

Coconut oil and fresh coconut on white background

 

 

1) L’huile de noix de Coco

 

 

L’huile de noix de  coco est réputée non seulement pour être particulièrement nourrissante, mais également antivirale, anti-microbienne et antifongique.

Elle contient en effet, un acide gras saturé appelé l’acide laurique, synthétisé par notre organisme en monolaurine, qui elle a des propriétés antivirales et antibactériennes.

Elle est par ailleurs également composée d’autres acides gras comme l’acide caprique et l’acide caprylique qui ont eux des propriétés antifongiques, antivirales et antibactériennes.

Attention: l’huile de noix de coco réalisée avec la chair de noix de coco fraîche ne doit pas être confondue avec l’huile de coprah réalisée avec la noix de coco sèche, au parfum un peu rance et surtout aux propriétés moins intéressantes.

Comment utiliser l’huile de noix de coco? 

Sur la peau comme sur les cheveux, en masque à poser pendant quelques minutes ou plus longtemps en fonction de vos envies.

L’huile de noix de coco est souvent un peu figée ( au dessous de 25°). Pour la liquéfier vous pouvez passer le pot au bain-marie quelques minutes.

Pour les cheveux, le mieux est de les humidifier avec un peu d’eau chaude, de poser le masque et de les entourer d’une serviette humide chaude, le temps que vous souhaitez. Une vingtaine de minutes serait le minimum à mon avis.

L’huile de noix de coco est grasse. Il est donc difficile de la garder sur le visage si l’on sort. En revanche si vous restez à la maison, vous pouvez tout à fait la laisser. Vous verrez d’ailleurs qu’elle fait, petit à petit, corps avec votre peau et c’est bien agréable.

 

avocados-1041466_6402) L’avocat : huile et fruit

Vous le savez certainement déjà, l’avocat est un fruit fabuleux, particulièrement riche en vitamines C, E et provitamine A.

Véritables anti-oxydants. Il est donc vraiment adapté à une alimentation saine et nutritive.

Son huile, outre les caractéristiques citées plus haut, possède des propriétés hydratantes, régénérantes et cicatrisantes reconnues, en particulier pour réduire l’apparence des vergetures.

 

Comment l’utiliser?

Pour les cheveux comme pour la peau elle peut être utilisée en masque comme l’huile de noix de Coco.

Avec une action régénérante, restructurante et stimulante de la synthèse du collagène, l’huile d’avocat hydrate très bien. Elle peut être utilisée très simplement comme crème de jour ou de nuit, d’autant plus qu’elle est très rapidement absorbée par la peau.

Si vous n’avez pas d’huile mais que vous pouvez vous procurer des avocats. Alors voici un petit masque bien agréable!

 

Masque à l’avocat 
Passez la chair d’un avocat au mixeur (vous pouvez aussi l’écraser finement dans un bol, soit avec un pilon, soit avec une fourchette) avec un peu d’huile d’olive ou, si vous pouvez vous en procurer, de lhuile de chanvre. (C’est une des rares huile végétales ayant un ratio idéal d’Oméga-3 et d’Oméga-6. Son profil est proche des lipides naturels de la peau.)
Ensuite, vous appliquez cette préparation sur votre visage et votre cou (bien nettoyés) pendant une vingtaine de minutes, et vous rincez à l’eau tiède.

Voilà! C’est tout simple et pourtant si efficace.

3) N’oubliez pas vos pieds !

Vous savez comment réhydrater vos cheveux et votre peau, mais vos pieds ont certainement besoin eux aussi d’un petit soin. Ils ont en effet certainement été mis à rude épreuve durant ces semaines de plein-air! Et vous avez besoin d’eux comme ils ont besoin de vos soins!

Un petit bain de pieds de 20′ dans une eau tiède, dans laquelle vous aurez éventuellement ajouté quelques gouttes d’huile essentielle de Lavande ou de Tea-tree ( sans oublier de les mélanger à un corps gras ou à un dissolvant: les HE ne sont pas solubles dans l’eau.), afin de combattre les éventuelles mycoses. Puis un petit massage avec l’huile d’avocat et vous ne les reconnaîtrez pas! Vous pouvez également mettre 1 à 2 gouttes d’Huile Essentielle de Lavande ou de Tea-tree dans l’huile d’avocat. Elles agiront plus longtemps.

Très bonne fin d’été !

MentheetlavandeLOGO

Vous avez aimé cet article ?

Téléchargez gratuitement mon livre:

 « Cinq huiles essentielles que tous les parents devraient connaître »

Vous pourrez ainsi profiter tout de suite des bienfaits des huiles essentielles et recevoir directement les nouveaux articles dans votre boîte aux lettres! Ou inscrivez-vous sur la newsletter pour recevoir toutes les informations et les nouveaux articles.

Important:

Toutes les informations données dans le cadre de cet article, comme dans celui de ce site, le sont à titre d’échange d’expérience et de connaissances.

Elles ne sauraient se substituer à l’avis d’un médecin si vous le jugez.

L’auteure décline toute responsabilité quand à une utilisation inappropriée et dangereuse de l’aromathérapie dans le cadre du quotidien.

Si vous ne l’avez pas encore fait, je vous conseille, avant toute utilisation d’huile essentielle, de vous référer à la page: Pour commencer.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *