Pourquoi dit-on qu’il faut se méfier des Huiles Essentielles ?

L’on entend et l’on lit beaucoup de choses à propos des Huiles essentielles.

On entend souvent, en particulier, quelles sont dangereuses et qu’elles peuvent provoquer de graves problèmes.

Deux précisions par rapport à ces propos :

  • Les Huiles Essentielles elles-mêmes

Les Huiles Essentielles sont le concentré des molécules aromatiques dont la plante se sert pour se protéger de toutes les agressions extérieures auxquelles elle doit répondre pour subsister.

En ce sens, puisqu’elles sont concentrées ce sont des produits très actifs, ce qui en fait leur intérêt car elles agissent avec une grande efficacité, mais c’est également ce qui nécessite de les connaître parfaitement pour les utiliser au mieux.

Une Huile Essentielle contient plusieurs dizaines voire plusieurs centaines de composants biochimiques, c’est-à -dire de principes actifs dans des proportions différentes en fonction de la plante dont elle provient dans toutes ses caractéristiques, famille, genre, espèce, mais également origine géographique son année d’extraction, son mode de culture …

Tous ces paramètres vont nous donner une HE bien particulière qui sera, en fonction de ses composants, plus ou moins forte et donc plus ou moins douces.

Certaines HE sont très puissantes et potentiellement toxiques, il faut donc s’en méfier, mais d’autres sont très douces et peuvent être utilisées même avec les tout-petits.

La composition de l’Huile Essentielle nous dit tout par rapport à cela.

  • Les modes d’utilisation

Parce que la médecine classique nous propose le plus souvent de prendre des médicaments par voie orale, un grand nombre de personnes commencent avec les Huiles Essentielles de la même façon.

Or très souvent, ce n’est pas du tout la voie d’administration la plus appropriée et c’est celle qui contient le plus de risques.

Les Huiles Essentielles sont liposobubles, c’est à dire qu’elles se dissolvent dans le gras. C’est pourquoi elles ont une grande affinité pour la peau qui leur permettre d’être transportées là où l’organisme en a besoin.

De plus la peau est un très bon indicateur de notre affinité avec l’Huile Essentielle en question, il suffit de faire le test du pli du coude et l’on sait très vite ce qu’il en est.

Si la peau réagit, un petit coton imbibé d’huile végétale permettra d’enlever l’Huile Essentielle.

Donc oui il faut faire attention avec les Huiles Essentielles car ce sont des produits actifs, il est donc important d’être au courant et donc formé à leur utilisation.

Pour plus de précisions vous pouvez rejoindre ma page fb  et mon groupe fb.

Si vous n’y connaissez pas grand-chose je vous conseille d’aller voir la rubrique :

Pour commencer

MentheetlavandeLOGO

Vous avez aimé cet article ?

Téléchargez gratuitement mes

 » Dix astuces pour faire des HE vos alliées au quotidien »

En vous inscrivant sur le formulaire de gauche, vous pourrez  les télécharger

immédiatement 

Vous profiterez ainsi tout de suite des bienfaits des huiles essentielles et recevoir directement les nouveaux articles dans votre boîte aux lettres! Ou inscrivez-vous sur la newsletter pour recevoir toutes les informations et les nouveaux articles.

Important:

Toutes les informations données dans le cadre de cet article, comme dans celui de ce site, le sont à titre d’échange d’expérience et de connaissances.

Elles ne sauraient se substituer à l’avis d’un médecin si vous le jugez.

L’auteure décline toute responsabilité quand à une utilisation inappropriée et dangereuse de l’aromathérapie dans le cadre du quotidien.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *