C’est la saison des toux

Si la gorge vous gratte, si vos bronches se bouchent et si vous souffrez d’une toux quinteuse régulière n’hésitez pas, Poivre noir, Myrte vert cineoliferum, Eucalyptus globulus et le tour est joué.

En effet ces trois Huiles Essentielles ont des propriétés mucolytiques, expectorantes, antiseptiques.

Si la toux est particulièrement spasmodique vous pouvez y  ajouter l’Huile Essentielle de Cyprès toujours vert mais attention, celle-ci est totalement interdite aux personnes souffrant de pathologies hormono-dépendantes.

L’Huile Essentielle d’Estragon peut également vous aider.

 

Aujourd’hui un article bien de saison donc, et qui va, en tous cas dans le sud-ouest, intéresser je pense un certain nombre de personnes.

En effet ici l’un des principaux symptômes des maux de l’hiver est une toux quinteuse, avec ou sans fièvre, avec ou sans symptôme parallèle mais en tous cas une toux douloureuse, épuisante et qui n’en finit pas. Les bronches plus ou moins encombrées n’arrivent pas à se libérer et la gorge se rappelle régulièrement à notre bon souvenir.

 

Heureusement ces quatre Huiles Essentielles vont nous être d’un grand secours.

Comment les utiliser ?

Par voie orale et par voie cutanée principalement. La voie aérienne étant un bon complément pour assainir l’air et aider à respirer.

 

Pour un adulte

Par voie orale : 1 goutte de chacune des HE dans un peu de miel ou d’huile d’olive trois ou quatre fois par jour.

Par voie cutanée : 1 goutte des trois  HE dans 5 ml d’huile de massage en application sur le torse et le haut du dos, deux à trois fois par jour. Cette synergie est très agréable, l’HE de Poivre noir donne une sensation de chaleur douce très agréable.

Attention l’Huile Essentielle de Poivre noir est très puissante, on ne l’utilisera qu’avec de petites doses et sur du court terme, entre 5 à 7 jours si nécessaire.

En cas de toux spasmodique une petite goutte d’HE de Cyprès toujours vert 

ou d’Estragon sur un peu de miel ou d’huile d’olive au moment opportun.

Voilà , c’est tout simple mais cela peut grandement aider, j’en ai fait l’expérience !

Profitez-en pour découvrir cette HE de Poivre noir qui décidément me plaît beaucoup !

Attention les Huiles Essentielles de Poivre noir et d’Eucalyptus globulus ne sont pas recommandées pour les personnes asthmatiques.

 

Vous avez aimé cet article ?

N’hésitez pas à le partager.

Venez également regarder ce qui se passe sur ma page facebook :https://www.facebook.com/mentheetlavande/, likez et partagez !

Vous serez ainsi directement connecté(e) aux nouveaux articles et nouvelles fiches du site.

Important:

Toutes les informations données dans le cadre de cet article, comme dans celui de ce site, le sont à titre d’échange d’expérience et de connaissances.

Elles ne sauraient se substituer à l’avis d’un médecin si vous le jugez.

L’auteure décline toute responsabilité quand à une utilisation inappropriée et dangereuse de l’aromathérapie dans le cadre du quotidien.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.