Une Huile essentielle pour faire vos premiers pas en toute sécurité.

Lavande officinale   Lavender          

Lavandula angustifolia

 

L’Aromathérapie peut nécessiter dans certains cas et avec certaines huiles, de prendre quelques précautions.

Pour débuter en toute sécurité, douceur et efficacité je vous propose de commencer avec l’huile essentielle de Lavande officinale, appelée aussi Lavande vraie ou Lavande fine.

Cette huile essentielle est sans danger, extrêmement polyvalente et efficace sur de nombreux bobos et pathologies.

Où vous la procurer?

Le plus simple est de la demander dans votre pharmacie habituelle, on vous y servira, normalement, une Huile Essentielle ayant toutes les caractéristiques requises pour assurer sa qualité.

Y a t-il des restrictions d’emploi?

Oui,comme pour toute HE, pour les femmes enceintes, durant le premier trimestre de la grossesse et les bébés jusqu’à 30 mois.

Comme pour toutes les personnes à terrain allergique, vous ferez le test du pli du coude, à savoir, 1 goutte dans le pli du coude, attendre 10 à 15 minutes une éventuelle réaction, rougeur, démangeaison, qui indiquerait une allergie.

A part cela l’huile essentielle de Lavande officinale est utilisable pour tous y compris les enfants, mais pour ceux-ci, avant sept ans, vous n’utiliserez pas la voie orale, mais la voie cutanée en diminuant de moitié la posologie indiquée ci-dessous.

A quoi va t- elle vous servir ?

Avec l’huile essentielle de Lavande officinale vous allez soigner:

  • Les brûlures: quelques gouttes directement sur la brûlure le plus rapidement possible à renouveler tous les ¼ d’heure, deux ou trois fois, et celle-ci ne fera plus parler d’elle très rapidement.

En général on préconise de passer la brûlure sous l’eau froide avant, j’ai souvent mis l’huile essentielle directement et cela fonctionne très bien. Si la zone atteinte est importante n’hésitez pas à mettre plusieurs gouttes, vous ne le ferez que deux ou trois fois, cela ne portera donc pas à conséquence.

Un conseil: ayez toujours un flacon d’huile essentielle de Lavande dans votre cuisine!

  • Les blessures et les plaies: 1 à 2 gouttes sur la zone atteinte afin de la désinfecter et d’aider à la cicatrisation. Deux à trois fois par jour.
  • L’acné: 1 goutte sur chaque bouton matin et soir et ceux-ci sécheront très rapidement.

Si vous avez des adolescents à la maison…

  • Les mycoses: ( pied d’athlète en particulier): 1 à 2 gouttes pures sur la zone, matin et soir jusqu’à disparition. Les mycoses peuvent prendre du temps pour disparaître, ne vous découragez pas!
  • Les crampes, contractures musculaires..: quelques gouttes en dilution dans une huile végétale ( 2 à 3 gouttes pour l’équivalent d’une cuillère à soupe d’huile) en massage de la zone douloureuse deux à trois fois par jour. Vous pouvez utiliser de l ‘huile d’amande douce ou de l’huile d’arnica (contre la douleur) qui sont de bonnes huiles pour les massages, mais toute autre base fera l’affaire, y compris, en dernier recours un lait hydratant. Si vous avez des sportifs à la maison…
  • Les maux de tête: 1 à 2 gouttes pures en massage sur le front.
  • Le stress: 2 gouttes dans du miel, dans une cuillerée d’huile, ou pures en sublingual c’est à dire sous la langue, aideront à rétablir un peu de calme. Vous pouvez y associer une goutte en massage sur le dessous des poignets.
  • Les troubles d’endormissement: 2 gouttes dans du miel ou en sublingual, juste avant d’aller dormir et une goutte en massage sur les poignets.

Pour les enfants, vous n’utiliserez que le massage et éventuellement une goutte d’huile essentielle sur l’oreiller.

Comme vous pouvez le constater l’huile essentielle de Lavande vraie est un véritable trésor, une trousse à pharmacie à elle toute seule. Elle ne présente aucun danger, est douce et sent bon!

Essayez-la, vous serez surprise et je suis prête à parier que, comme moi vous en aurez très vite plusieurs flacons dispersés, dans la maison (cuisine, salle de bains), dans votre sac, chez vos enfants s’ils sont grands, etc…

LogoMetL

 

Lavande officinale ou vraie ou fine / Lavandula officinalis ou angustifolia ou vera

Organe distillé: sommités fleuries

Principes actifs: monoterpénols, esters

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *