Une journée un peu chargée et un peu stressante, et pourquoi pas un bain de pieds pour apaiser tout ça ?

On ne pense pas souvent au bain comme mode d’utilisation des Huiles Essentielles et pourtant c’est un moyen fantastique de profiter de leurs propriétés.

En effet, intense accélérateur de la micro-circulation et dilatateur des pores de la peau il permet une diffusion simple , douce et efficace des molécules aromatiques dans le corps.

Deux sortes de bain sont possibles :

  • le bain intégral, bien agréable mais pas toujours simple à mettre en oeuvre surtout si l’on n’a pas trop de temps. Il est dommage de remplir toute une baignoire pour n’en profiter que quelques minutes.
  • et le bain de pieds, plus facile à mettre en place, plus rapide mais très efficace lui aussi.

Vous le savez sans doute, les pieds et en particulier les plantes de nos pieds sont très vascularisées, d’où la réflexologie plantaire, mais d’où également l’intérêt des bains de pieds.

Pour tout simplement en prendre soin après une longue journée debout, pour contrer un rhume qui démarre, pour venir à bout d’une mycose ou tout simplement pour prendre le temps de se déstresser, quelques gouttes dans une petite bassine d’eau et 10 à 15 minutes durant lesquelles vous savourez le calme et la tranquillité et le tour est joué !

Eau chaude ou eau froide, cela dépend.

  • Pour stimuler la circulation sanguine,

un bain d’eau froide sera du meilleur effet pour soulager la douleur et stimuler le retour veineux. Attention il ne faut pas que l’eau soit trop froide, minimum 15 ° et il n’est pas indispensable d’y rester très longtemps. Souvent 5 minutes suffisent. Pour aider à la circulation, vous pouvez y ajouter entre 5 et 10 gouttes d’Huile Essentielle de Cyprès toujours vert ( cupressus sempervirens) ou de Romarin à cinéole.

Pour tout le reste c’est vraiment à votre goût. Personnellement je sais que l’eau chaude me détend plus.

On peu aussi alterner avec deux bassines, eau chaude et eau froide, cela donne un effet plutôt vivifiant.

Quelles Huiles essentielles utiliser ?

  • Pour tout ce qui est début d’épisode infectieux :

rhume, mal de gorge …on prendra des Huiles essentielles riches en monoterpénols. Elles sont très efficaces mais douces et non dermocaustiques : Eucalyptus radié, Romarin à cinéole, Thym à linalol, Marjolaine à coquillesVous pouvez les utiliser seules ou en synergie de deux ou trois, ce sont des HE qui vont très bien ensemble. Celle de Thym est un peu chère, il est peut-être plus approprié de la garder pour la voie orale.

  • Pour tout ce qui est mycoses :

Huile Essentielles de Tea-tree, Lavande fine, ou aspic, Laurier noble, Géranium rosat ou odorant.

  • Pour déstresser d’une journée un peu difficile ou pas …:

Huiles Essentielles de Lavande fine, Marjolaine à coquilles, Camomille noble.

  • Pour reprendre un peu de tonicité et de dynamisme :

Huiles Essentielles de Menthe poivrée, de Romarin à cinéole et Essence de Citron.

Un petit plus pour votre bain de pieds, le sel de mer. Très stimulant et détoxifiant, il démultipliera les propriétés des Huiles Essentielles que vous y déposerez.

Attention les Huiles Essentielles ne sont pas solubles dans l’eau, il est indispensable de les mélanger dans un peu de savon, ou de lait ou de gel douche.

Attention également aux Huiles Essentielles dermocaustiques, et trop puissantes.Toutes celles qui sont citées ici ne sont pas dermocaustiques en revanche si vous souhaitez en utiliser d’autres vérifier bien leurs restriction d’utilisation.

 

Vous avez aimé cet article ?

Téléchargez gratuitement mes

 » Dix astuces pour faire des HE vos alliées au quotidien »

En vous inscrivant sur le formulaire de gauche, vous pourrez  les télécharger

immédiatement 

Vous profiterez ainsi tout de suite des bienfaits des huiles essentielles et recevoir directement les nouveaux articles dans votre boîte aux lettres! Ou inscrivez-vous sur la newsletter pour recevoir toutes les informations et les nouveaux articles.

Important:

Toutes les informations données dans le cadre de cet article, comme dans celui de ce site, le sont à titre d’échange d’expérience et de connaissances.

Elles ne sauraient se substituer à l’avis d’un médecin si vous le jugez.

L’auteure décline toute responsabilité quand à une utilisation inappropriée et dangereuse de l’aromathérapie dans le cadre du quotidien.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *