Category Archives: Aromathérapie

Candidose chronique, une infection fongique aux multiples effets

De la simple mycose pied d’athlète à la pathologie la plus sérieuse, la candidose chronique une grande inconnue à prendre aux sérieux.

Qu’est-ce que le Candida albicans ?

Levure saprophyte, champignon unicellulaire qui se nourrit de matière organique en décomposition et la transforme en matière minérale, le Candida albicans est appelé, levure commensale c’est à dire qui profite de son hébergeur, en y récupérant une partie de sa nourriture.

Microscopique le Candida est présent chez tout le monde.

S’il est en quantité respectable par rapport aux différentes flores, intestinales, vaginales et buccales sensées le contrôler, il reste inoffensif.

En revanche si pour une raison quelconque notre immunité chute, alors il est capable de se développer extrêmement rapidement et même de muter.

Plusieurs espèces de Candidas

Parmi les deux cents espèces de Candida connues, une vingtaine sont à l’origine de problèmes , le plus connu étant le Candida albicans être responsable de 50 à 55% des candidoses.
Vingt pour cent environ proviennent d’une souche de levure très résistante aux traitements, Candida glabata, qui fait partie des flores de tous les sujets sains mais peut devenir explosif en particulier du fait d’utilisation excessive d’anti-fongiques et d’immunosuppresseurs.

Une levure intelligente

Doté de huit paires de chromosomes, le C albicans fait preuve d’une très grande intelligence de son milieu.
Il y montre une grande capacité à s’attacher à son hôte et à y adhérer fortement sur les cellules épithéliales des muqueuses, endothéliales (face interne des vaisseaux sanguins), et sur certaines protéines comme le collagène.
A partir du moment où il est attaché il se met à développer un réseau tentaculaire.

Souffrez-vous de Candidose ?

  • Mycoses de toutes sortes
  • Grande fatigue
  • Irritabilité
  • Maux de tête
  • Faiblesse musculaire
  • Douleurs musculaires
  • Douleurs articulaires
  • Psoriasis
  • Eczéma
  • Urticaire
  • Constipation
  • Diarrhée
  • Alternance
  • Aérophagie
  • Irritation chronique des yeux
  • Prostatite
  • Perte de désir sexuel
  • Insomnie
  • Troubles de l’attention
  • Vertiges

Chez la femme plus particulièrement

  • Cystites à répétition
  • Irrégularités du cycle
  • Tensions prémenstruelles
  • Infertilité
  • Prise de poids
  • Difficulté à perdre du poids
  • Vulvodynie
  • Perte de désir sexuel

Les symptômes de Candidose chronique sont nombreux.

Bien évidemment parmi tous ceux cités plus haut, l’important est de voir si certains reviennent régulièrement et semblent installés.

Si c’est le cas, un simple verre d’eau va vous permettre de conforter ou pas, votre ressenti.

C’est très simple, le matin au réveil, avant même de vous rincer la bouche, crachez dans un verre d’eau claire.

Attendez quelques minutes.

Si la salive reste claire sur le dessus de l’eau. Pas de problème.

Si elle commence à s’organiser en filaments qui descendent petit à petit au fond du verre, alors sans doute  à votre insu la candidose s’est elle installée.

Le Candida lié à des problématiques plus importantes ?

Parce qu’il :

. capte tous les nutriments
. encombre
. détériore les cellules
. entretient l’inflammation,

le Candida a été reconnu comme très lié à de nombreuses pathologies dégénératives comme la maladie d’Alzheimer par exemple mais également la SEP et bien d’autres.

A l’origine, une chute du système immunitaire

En temps normal, les bonnes bactéries et le système immunitaire arrivent à gérer cette levure et rien ne se passe.

En revanche dès que le système immunitaire est affaibli, alors le Candida peut se développer à son aise, de façon silencieuse au départ et très largement nourri par nos habitudes alimentaires et notre hygiène de vie globale.

Quelles sont les situations qui peuvent faire chuter les système immunitaire ?

Les cinq causes les plus courantes sont : la prise de molécules chimiques, entre-autre d’antibiotiques, les changements hormonaux, une mauvaise alimentation et les périodes de stress intense mal géré.

Ceci dit, un stress limité mais qui court du long terme peut très facilement à un moment donné, être à la source du développement d’une candidose.

Le stress un allié bien caché du Candida

On sait de plus en plus à quel point le stress, lorsqu’il se répète, possède un impact réellement délétère sur notre santé.

Cette action est d’autant plus pernicieuse que l’on ne s’en rend pas compte tout de suite. L’organisme s’affaiblit petit à petit, les défenses font de même et ce n’est que lorsque la pathologie est bien installée, que l’on commence à se poser des questions et que l’on prend le temps de réparer.

Anticiper, plutôt que réparer

En ayant en tête qu’un stress quotidien, diminue les capacités de votre organisme à répondre aux différentes attaques et surtout installe un environnement interne très favorable à de nombreuses pathologies dont la candidose chronique, alors vous avez déjà une partie de la solution.

L’idéal serait donc d’anticiper plutôt que d’avoir besoin de réparer.

Mais ce n’est pas toujours simple.

Bien évidemment lorsque cette candidose est installée, il est indispensable de la prendre en charge et physiologiquement et émotionnellement, au risque qu’elle ne dégénère, bien sûr.

Ce qui anime votre Candida

Le Candida fait feu de tout bois :

Environnement toxique

  • Environnement toxique
  • Produits chimiques
  • Acidité
  • Emotions
  • Sucre

Quoi faire ?

  • Ne plus nourrir le Candida.
  • Lutter contre.
  • Nettoyer l’organisme
  • Ne plus nourrir le Candida.
  • Lutter contre.
  • Nettoyer l’organisme

C’est possible, cela nécessite de bien comprendre le fonctionnement du Candida et la méthode pour s’en débarrasser grâce à l’Aromathérapie entre autre.

Pour en savoir plus sur la Candidose Chronique et la prendre en charge le cas échéant, cliquez sur le lien ci-dessous et choisissez votre formation.

Vous pourrez l’accompagner ou pas de deux autres mini-formations concernant l’équilibre de l’organisme.

Equilibre Candidose Chronique : la mini-formation

Important :

Toutes les informations données dans le cadre de cet article, comme dans celui de ce site, le sont à titre d’échange d’expériences et de connaissances.

Elles ne sauraient se substituer à l’avis d’un médecin si vous le jugez.

L’auteure décline toute responsabilité quand à une utilisation inappropriée et dangereuse de l’aromathérapie dans le cadre du quotidien.

Citron et Eucalyptus, superbes HE antivirales.

Pourquoi ?

Bienvenue sur Menthe et Lavande !

Si vous êtes nouvelle ici vous voudrez sans doute lire mon guide qui vous donne de nombreuses et précieuses indications pour maîtriser l’Aromathérapie au quotidien.

Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement

…………………………………………………………………………………

Renforcer son immunité, se protéger, trouver le meilleur remède en cas d’épidémie virale, ou en cas de contamination …

Voici des sujets qui ne cessent d’être traités depuis plusieurs mois maintenant.

Cette crise sanitaire donne lieu en effet à une surenchère à ce sujet avec plus ou moins de bonheur.

Si l’on sait depuis très très longtemps que beaucoup d’Huiles Essentielles sont antivirales et interviennent sur le système immunitaire, il peut être intéressant de savoir pourquoi et comment.

Des équipes universitaires de chercheurs en Aromatologie se sont bien évidemment penchées sur les problème et nous apportent leurs résultats très explicites.

Avant d’aller plus loin il est important de revenir sur le mode de fonctionnement du virus, nous comprendrons mieux alors, comment les Huiles Essentielles peuvent intervenir.

Comment le virus agit-il ?

Donc comment le virus agit-il ?

  • Son mode de pénétration dans notre sphère physique est variable, air contaminé, contact divers …
  • Une fois présent, il se fixe sur la membrane des cellules grâce à une protéine de la surface virale appelée « spike ».
  •  Cette protéine reconnaît des protéines de la surface de nos cellules, les protéines ACE 2 et TMPRSS2.
  •  Celles-ci face à la protéine spike réagissent comme des serrures qui reconnaîtraient la clé pour entrer.
  • Le virus arrive alors à l’intérieur de la cellule.
  •  Il s’y multiplie abondamment.
  • Entre autre grâce à d’autres protéines qui lui permettent de répliquer son matériel génétique.

Ce que nous disent les recherches

Les recherches ont porté sur le fait de savoir s’il était possible d’agir sur l’une ou l’autre de ces étapes.

Plusieurs Huiles Essentielles ont été retenues pour leurs différents effets.

Parmi elles, deux sont  particulièrement simples d’emploi et agissent  de façon très intéressante.

  • Il s’agit pour commencer de l‘Essence de Citron

Le limonène qu’elle contient de façon majoritaire empêche la réplication intra-cellulaire du virus.

Le virus ne pourra donc pas se répliquer.

En cas d’infection, les chercheurs préconisent 2 gouttes par voie orale trois fois par jour dans un peu d’huile végétale. 

Il n’y a pas de contre-indications à cela, si ce n’est le fait que l’Essence de Citron est photosensibilisante et que l’on ne sait pas très bien si cette propriété est impactée en cas de prise orale de façon régulière. 

Si vous l’utilisez de cette façon là, évitez donc d’aller vous allonger au soleil trop longtemps. Mais cela tombe bien, les jours sont de moins en moins ensoleillés.

Cette Essence est également très intéressante en diffusion, n’hésitez pas à l’utiliser comme telle en période d’épidémie, elle assainira votre air ambiant et apportera une note fraîche et stimulante.

  • La seconde Huile Essentielle préconisée par les chercheurs est celle d’Eucalyptus globulus

L’Eucalyptol appelé également 1,8 cinéole et la myricétine qu’elle contient inhibent l’adhésion de la réplication virale.

Son action complétera donc celle de l’Essence de Citron.

Nous avons donc deux produits qui interviennent sur la réplication du virus, l’un en l’empêchant et l’autre en évitant son adhésion.

 ! Attention, cette Huile Essentielle est contre-indiquée pour les personnes épileptiques, en cas d’antécédent de convulsions et d’asthme.

Et ces préconisations, ne sont valables ni pour les enfants, ni pour femmes enceintes, ou allaitantes.

Elles doivent être adaptées.

L’HE d’Eucalyptus globulus en particulier contenant des cétones monoterpénique, est réservé à l’adulte.

Pour les enfants, on utilisera l’Huile Essentielle d’Eucalyptus radié, beaucoup plus douce.

Pour en savoir plus sur cette HE avec les enfants : L’HE d’Eucalyptus radié pour les enfants

 

Pour faire des Huiles Essentielles vos alliées au quotidien :

Nos formations en ligne

Important :

Toutes les informations données dans le cadre de cet article, comme dans celui de ce site, le sont à titre d’échange d’expérience et de connaissances.

Elles ne sauraient se substituer à l’avis d’un médecin si vous le jugez.

L’auteure décline toute responsabilité quand à une utilisation inappropriée et dangereuse de l’aromathérapie dans le cadre du quotidien.

Cellulite, jambes lourdes, œdèmes, varices, quelle aromathérapie pour les prendre en charge

 

Conférence en ligne lundi 27 juin à 18h30

Trois Huiles Végétales pour activer votre circulation et renforcer vos vaisseaux

L’huile végétale de Noisette

Beaucoup plus fluide que l’huile végétale d’amande douce, elle pénètre parfaitement, ne laisse pas de sensation de gras et facilite le drainage. En un mot, parfaite pour les massages

Connue pour ses bienfaits sur la micro-circulation, elle est à la fois régénérante, assouplissante, anti-oxydante et cicatrisante. . Elle fera partie avec bonheur des synergies stimulante de la circulation lymphatique et sanguine.

L’Huile végétale de Calophyle inophyle ou de Tamanu

Décongestionnante, circulatoire, anti-inflammatoire, excellente pour les jambes lourdes et les drainages lymphatiques. Tonique, circulatoire, protectrice vasculaire, elle protège les capillaires, les artères et les veines en les tonifiant et limite de ce fait les problèmes de circulation comme les varices ou les hémorroïdes.

Elle est aussi très utilisée en cas d’érythrose et de couperose. Drainante Lymphatique : elle stimule la circulation de la lymphe et aide de ce fait la détoxification de l’organisme.

En aidant à la fluidification du sang elle limite la formation de caillots sanguins.

En un mot une huile à avoir pour tout problème de circulation.

Le Macérât de Pâquerettes

Peu connu, ce macérât réalisé à partir de fleurs que nous côtoyons tous les jours ou presque, recèle des trésors de bienfaits. Pour en savoir plus voyez-ici : Macérât huileux de Pâquerettes

Les propriétés du massage

Outre tous les bienfaits concernant l’apaisement, la détente, le lâcher-prise, le massage possède des propriétés indispensables à utiliser pour éliminer les désagréments circulatoires.

  • mobilisateur de la circulation sanguine et lymphatique
  • améliorateur de la nutrition cellulaire
  • activateur de la détoxification sanguine et lymphatique

Il doit faire partie de notre routine quotidienne.

De toutes façons une fois que vous aurez commencé vous n’aurez plus envie d’arrêter, un peu comme une addiction …

Quelques Huiles Essentielles pour des massages circulatoires, décongestionnants, stimulants lymphatiques et veineux

HE de Santal blanc

Puissante décongestionnante lymphatique et veineuse, phlébotonique, stimulante lymphatique entre autre.

HE d’Hélichryse italienne

Circulatoire, anti-hématome, anti-congestion, astringente et raffermissante cutanée raffermissante.

HE de Cèdre de l’Atlas

Lipolytique et circulatoire, favorise le destockage des graisses des cellules adipocytes. Désinfiltrante en cas de rétention d’eau.

HE de Romarin à camphre

Lipolytique et délogeuse des graisses

Quelques recettes

Lotion simple pour un massage circulatoire

Huile végétale de Calophyle inophyle 3ml

Huile végétale de Noisette : 2 ml

HE de Santal blanc : 20 gouttes

Ou HE Santal blanc 15 gouttes + HE Hélichryse italienne 5 gouttes

Masser matin et soir sur les zones qui en ont besoin

Massage jambes lourdes

HE de Cèdre de l’Atlas : 10 gouttes

Huile végétale de Calophyle inophyle 5 ml soit une cuillerée à café

En massage sur les jambes de bas en haut matin et soir

Lotion pour massage brûle-graisse et raffermissant

HE Cèdre de l’Atlas : 10 gouttes

HE Romarin à camphre : 10 gouttes

HE Géranium ( tonique cutané) : 10 gouttes

Huile végétale de Noisette, 50 ml

Masser sur les zones matin et soir après la toilette sur la peau humide.

Pour en savoir plus sur la circulation lymphatique et veineuse et comment ne pas souffrir de jambes lourdes, d’œdème ou de varicosités cet été 

Conférence en ligne lundi 27 juin à 18h30

Pour vous inscrire c’est ici :

Conférence circulation veineuse et lymphatique 

je m’inscris 

Pour aller plus loin et faire de l’Aromathérapie votre alliée au quotidien, plusieurs possibilités s’offrent à vous ici : 

Nos formations en ligne

Important :

Toutes les informations données dans le cadre de cet article, comme dans celui de ce site, le sont à titre d’échange d’expérience et de connaissances.

Elles ne sauraient se substituer à l’avis d’un médecin si vous le jugez.

L’auteure décline toute responsabilité quand à une utilisation inappropriée et dangereuse de l’aromathérapie dans le cadre du quotidien.

Quelques synergies pour des bains douceur

Bain relaxant du ou de la sportive

 

  • 5 gouttes d’Essence de Mandarine ou de Bergamote
  • 5 goutte d’HE de Sapin
  • 2 gouttes d’HE de Romarin à camphre

A diluer dans une grande cuillerée à soupe de lait, ou de crème fraîche ou de gel ou sur le savon.

Bain relaxant journée stressante fragrances « chaudes »

 

  • 8 gouttes d’Essence de Bergamote
  • 4 gouttes d’HE d’Ylang-ylang
  • 4 gouttes d’HE de Bois de Santal

A diluer dans une grande cuillerée à soupe de lait, ou de crème fraîche ou de gel ou sur le savon.

Bain relaxant journée stressante fragrances « fraîches »

 

  • 8 gouttes d’HE de Lavande fine
  • 5 gouttes d’HE de Géranium rosat ou bourbon
  • 2 gouttes d’HE de Marjolaine à coquilles
  • 5 gouttes d’HE de Menthe bergamote ou 2 de Menthe poivrée

A diluer dans une grande cuillerée à soupe de lait, ou de crème fraîche ou de gel ou sur le savon.

Le bain douceur coquine

 

  • 7 gouttes d’HE de Géranium bourbon
  • 7 gouttes d’HE de Bois de Rose
  • 2 gouttes d’HE de Rose de Damas ou 3 cuillerée d’Hydrolat de Rose de Damas
  • 3 gouttes d’HE de Cèdre de l’Atlas ou d’Ylang-ylang

A diluer dans une grande cuillerée à soupe de lait, ou de crème fraîche ou de gel ou sur le savon.

Eczéma : que nous dit-il et comment le prendre en charge ?

Notre peau nous parle

 

A la fois protectrice face au monde extérieur et lien avec celui-ci, notre peau est un livre d’histoire à explorer et écouter.

Lisse, en pleine forme, saine ou irritée, rouge, fissurée, inflammée, la peau est un organe à part entière qui, si nous savons l’écouter nous explique ce dont il a besoin et ce que nous pouvons faire pour lui.

La peau nous parle d’elle et à travers elle, nous parle surtout de nous, de notre corps dans son ensemble, de notre relation à celui-ci, de notre relation à nous et aux éléments extérieurs par la même occasion.

Comme tout organe, notre peau possède le pouvoir extraordinaire de se détoxifier, se réparer, se cicatriser et se régénérer. Mais elle ne peut le faire que si nous lui en donnons l’occasion et la possibilité.

Toute pathologie cutanée quelle qu’elle soit, nous parle d’un dysfonctionnement plus profond qu’une simple une irritation de la peau.

La prendre en charge de façon ponctuelle et circonscrite à un endroit particulier, la plupart du temps, ne suffit pas.

Une prise en charge « holistique » c’est à dire comprenant l’environnement global de la personne est très souvent la clé du retour à une peau sans défaut.

La peau : un organe à part entière

 

La peau est le plus grand organe du corps.
Elle représente en moyenne près de 10% du poids corporel.
Enveloppe qui couvre tout l’organisme, sa superficie peut atteindre deux mètres carrés.
Ses fonctions sont multiples.

La peau, un organe composé de trois couches aux rôles bien précis

 

  • l’Epiderme, partie supérieure visible très fine, abrite des milliards de terminaisons nerveuses. Les cellules kératinocytes qui se renouvellent sans arrêt lui assurent sa solidité et son imperméabilité. Les mélanocytes la protègent des rayons du soleil.
  • le Derme, partie la plus épaisse, regroupe les glandes sudoripares et sébacées, les terminaisons nerveuses à l’origine de la sensation de toucher, les vaisseaux lymphatiques et les tissus conjonctifs qui donnent à la peau sa souplesse et sa fermeté mais également des cellules de l’immunité.
  • l’Hypoderme, un tissu assez banal constitué de cellules graisseuses et vascularisées qui assurent le maintien de la température et amortissent les chocs mécaniques.

La peau : un organe qui détoxifie

 

Emonctoire au même titre que le foie ou les reins même si avec une influence bien moindre au départ, lorsqu’elle nous présente une difficulté la peau nous indique juste que l’un ou l’autre des autres émonctoires est dépassé.
Elle tente à ce moment-là de prendre le relais.
Il est alors très important de respecter son travail et de ne pas vouloir le stopper par des produits chimiques qui ne feront que cacher le symptôme.

La peau et nos émotions

 

Au stade fœtal le bébé ressemble à un tube formé de trois feuillets dont l’ectoderme dont seront issus la peau et le système nerveux.
Cet ectoderme qui recouvre l’embryon va former le tube neuronal et l’ensemble du système nerveux.
On comprend mieux alors la relation directe entre la peau et la sphère émotionnelle.

La peau constitue également la frontière entre nous et les autres.
Se distancer de l’extérieur par une peau en difficulté peut être très symbolique.

Poumons, Colon et Peau

 

En médecine chinoise on considère qu’il existe une forte connexion entre les poumons, le colon et la peau.
La Naturopathie occidentale constate elle aussi de plus en plus une implication de la santé intestinale dans le Bien-être de la peau.
Grosse usine à éliminer les déchets, la peau est très dépendante des liquides organiques qui la traversent, la nourrissent et assurent son hydratation, son oxygénation, sa nutrition, en un mot, son Bien-être total.

Une prise en charge globale

 

Toute pathologie cutanée mérite que l’on s’arrête sur la santé de l’organisme dans sa globalité.

L’eczéma ne déroge pas à la règle.

Cette prise en charge globale de l’eczéma a fait l’objet de la conférence ; Eczéma : lorsque notre peau nous parle, à laquelle vous pouvez avoir accès pendant quelques jours en cliquant sur le lien en fin d’article.

Soulager rapidement en attendant

 

Pour autant, s’il est totalement recommandé donc de travailler de façon holistique et non simplement symptomatique, il est possible grâce à l’Aromathérapie, Huiles végétales et Huiles essentielles, de prendre rapidement en charge et rapidement les symptômes, et de commencer à aider la peau à retrouver un aspect et une nature non transformés.

Plusieurs types d’eczéma :

La maladie eczémateuse n’est pas toujours facile à reconnaître. Elle peut se présenter sous différentes formes. On peut, si on le souhaite aller consulter un spécialiste qui saura dire de quel eczéma il s’agit.

En fonction du type d’eczéma, la prise en charge locale sera un peu différente.

Quelles Huiles végétales ?

 

  • Huile de Bourrache : très efficace sur la sécheresse de la peau.
  • Huiles d’ Onagre et de Calophyle inophyle : particulièrement intéressante sur la régulation de l’inflammation et de l’allergie.
  • Huile de Ricin : qui combat et prévient les virus, bactéries, levures et moisissures et aide à la cicatrisation.

Les Huiles végétales vont être de bonnes alliées pour prendre en charge la sécheresse et l’inflammation de la peau. Pour autant elles peuvent parfois être un peu déconseillées en situation de candidose, on utilisera alors en association l’huile de Ricin.

 

Eczéma : lorsque notre peau nous parle

Quelles Huiles Essentielles ?

 

De nombreuses Huiles Essentielles sont intéressantes pour prendre en charge la pathologie eczémateuse. Chaque eczéma nécessite une synergie particulière à créer en fonction des symptômes et de la situation, pour en savoir plus :

Deux exemples de prise en charge de deux eczémas parmi les plus courants :

 

Pour un eczéma sec :

HE de Géranium 2 ml
HE de Lavande aspic 2 ml
HE de Bois de rose 0,5 ml
HE de Tanaisie annuelle 0,5ml
HV 5ml

Pour un eczéma de contact :

HE Hélichryse italienne 2ml
HE de Lavande aspic1ml
HE de Camomille noble 1ml
HE de Carotte 1ml
HV 5ml

Pour en savoir plus sur les différents types d’eczéma, sur leur prise en charge globale et sur comment en venir à bout définitivement suivez le replay de la conférence conférence qui lui a été dédiée et obtenez toutes les réponses à vos questions

Eczéma : lorsque notre peau nous parle

………………………….

Nouveau !

L’abonnement aux conférences de Menthe et Lavande ! 

 

Ayez accès  à toutes les conférences passées et futures !quand vous le souhaitez et autant de fois qu’il vous est nécessaire.

Vous avez envie d’en savoir plus sur des pathologies particulières, sur des Huiles Essentielles ou Huiles végétales particulières.

Cliquez ici pour vous abonner aux conférences de Menthe et Lavande.

Vous aurez un accès direct à toutes les conférences passées et un accès privilégié gratuit aux conférences futures, entre deux et trois conférences par mois.

………………………………

 

Pour aller plus loin et faire de l’Aromathérapie votre alliée au quotidien, plusieurs possibilités s’offrent à vous ici : 

Nos formations en ligne

Important :

Toutes les informations données dans le cadre de cet article, comme dans celui de ce site, le sont à titre d’échange d’expérience et de connaissances.

Elles ne sauraient se substituer à l’avis d’un médecin si vous le jugez.

L’auteure décline toute responsabilité quand à une utilisation inappropriée et dangereuse de l’aromathérapie dans le cadre du quotidien.

 

 

Le Sapin de Sibérie, l’Huile Essentielle du moment pour tous …

Les Huiles Essentielles de Sapins commencent à être de plus en plus connues et c’est bien.

Principalement composées de Monoterpènes et d’Esters, elles sont toutes à la fois énergisantes et apaisantes avec un avantage plus marqué pour l’énergie ou le calme en fonction des proportions de chaque composant.

………………………………………………

Bienvenue sur Menthe et Lavande !

Si vous êtes nouvelle ici vous voudrez sans doute lire mon guide qui vous donne de nombreuses et précieuses indications pour maîtriser l’Aromathérapie au quotidien. 

…………………………………………………………..

Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement

………………………………………………………….

De pas sa teneur particulièrement élevée en Esters, entre 34 et 44% d’acétate de Bornyle) l’HE de Sapin de Sibérie nous propose une extraordinaire odeur d’aiguille de conifère. Mais pas que.

Sa composition très équilibrée avec les Monoterpènes dont elle contient entre 45 et 60%  en fait une Huile Essentielle particulièrement bien tolérée par tous, à la fois revigorante et apaisante, et qui s’avère très efficace pour apaiser les effets du stress notamment sur les organes respiratoires.

Et c’est là qu’elle nous intéresse le plus actuellement.

Entre les difficultés psychologiques et émotionnelles de la période que nous traversons et les potentielles répercussions soit du stress, soit de bactéries et de virus sur nos organes pulmonaires, il semble intéressant de pouvoir avoir recours à de telles Huiles Essentielles.

Les propriétés physiologiques de l’HE de Sapin de Sibérie

  • Antibactérienne
  • Anti-inflammatoire
  • Mucolytique
  • Expectorante
  • Puissante antispasmodique

Les indications de l’HE de Sapin de Sibérie

  • Rhume
  • Toux
  • Bronchite
  • Tensions musculaires et
  • Stress avec répercussions sur les organes respiratoires

Les propriétés psycho-émotionnelles de l’HE de Sapin de Sibérie

  • Hypotensive
  • Antistress
  • Apaisante
  • Rééquilibrante
  • Transmettant joie et optimisme
  • Renforçant la vitalité psychique 
  • Favorisant le lâcher-prise

Elle nous permet de nous alléger de nos peurs, de nos crispations et de laisser venir la confiance en l’avenir.

Comment l’utiliser ?

  • En cas de peurs et de manque de confiance en soi, appliquer une goutte matin et soir sur le plexus solaire ou sur le point situé entre les deux sourcils ou sur la zone impliquée, comme la gorge par exemple en cas de difficulté de communiquer et d’exprimer ses émotions.

  • En olfaction bien sûr dès que nécessaire.

 

Pour terminer, une information d’importance.

Les géobiologues ont constaté que les Huiles Essentielles de Sapin, surtout celui de Sapin pectiné qui contient beaucoup d’Esters mais les autres également,  réussissent à augmenter le seuil vibratoire d’une habitation. Pourquoi s’en priver ?

  • Diffuser quelques gouttes le matin assainira votre air et augmentera donc la vibration de votre logement !

Pour en savoir plus sur les Huiles Essentielles de conifères : un autre article  ici

Si vous souhaitez aller plus loin et faire de l’Aromathérapie votre alliée au quotidien, plusieurs possibilités s’offrent à vous ici : 

Nos formations en ligne

Important :

Toutes les informations données dans le cadre de cet article, comme dans celui de ce site, le sont à titre d’échange d’expérience et de connaissances.

Elles ne sauraient se substituer à l’avis d’un médecin si vous le jugez.

L’auteure décline toute responsabilité quand à une utilisation inappropriée et dangereuse de l’aromathérapie dans le cadre du quotidien.

Envie de sérénité ? Trois Hydrolats pour vous aider.

Envie de sérénité ?

Trois Hydrolats pour vous aider.

Mois de septembre un peu particulier, sans doute allons-nous avoir besoin de douceur, mais également de centrage et de sérénité pour l’aborder.

Quoi de mieux que les Hydrolats qui nous offrent encore une fois de multiples propriétés pour nous aider en ce sens.

…………………………………………………………..

Bienvenue sur Menthe et Lavande !

Si vous êtes nouvelle ici vous voudrez sans doute lire mon guide qui vous donne de nombreuses et précieuses indications pour maîtriser l’Aromathérapie au quotidien.

Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement

………………………………………………………….

Voici ci-dessous trois Hydrolats dont les propriétés me semblent très appropriées. Il y en aurait d’autres bien sûr mais pour le moment je vous invite à tester ceux-ci !

L’Hydrolat de Fleurs d’Oranger (Néroli)

Le Bigaradier introduit dans la région méditerranéenne, à l’époque des Croisés, fut cultivé de façon intensive par les Maures dans la région de Séville. On lui attribue de ce fait le surnom d’Oranger de Séville.

La distillation de ses feuilles donne l’Huile Essentielle de Petit-grain bigarade et celle de ses fleurs, l’Huile Essentielle de Néroli. Son Hydrolat est également connu sous le nom d’Eau de fleurs d’Oranger. Pour tous les Hydrolats mais pour celui-ci en particulier, il est primordial de faire attention à la qualité. En effet on trouve de l’eau de fleurs d’oranger un peu partout et très facilement mais de qualité souvent très moyenne voir très basse. Si vous souhaitez profiter de toutes les propriétés de cet Hydrolat il est impératif qu’il ait été crée dans les conditions adéquates !

Ses propriétés 

  • Anxiolytique
  • Sédatif
  • Calmant
  • Réconfortant
  • Sédatif
    • Il aide en cas de dépression, d’agitation, de choc, de stress, de nervosité, de problèmes de sommeil.
  • Régénérateur et adoucissant cutané
    • Il prend soin des peaux sensibles, fragiles, irritées ( eczéma, peau mature

L’Hydrolat de Nard de l’Himalaya 

Très importante plante sacrée des remèdes Ayurvédiques, Nardostachys jatamansi  pousse sur les contreforts de l’Himalaya entre 3500 et 5600m d’altitude. Les racines, gros rhizomes très aromatiques, sont les parties qui sont distillées pour donner et l’Huile Essentielle et l’Hydrolat. L’efficacité de son Hydrolat est reconnue dans de nombreuses situations de la vie quotidienne mais particulièrement dans tous les moments d’agitation, de manque de confiance en soi, de nervosité, de tensions internes.

Ses propriétés

  • Sédatif
  • Calmant
  • Relaxant
  • Tonique nerveux
    • Il intervient en cas de stress, d’anxiété, d’angoisses, de tensions nerveuses, d’agitation, de faiblesse d’attention et de mémoire.
    •  
  • Hypotenseur
  • Vasodilatateur
      • A utiliser en cas d’hypertension, de varices, de jambes lourdes, de couperose, d’hémorroïdes
  • Diurétique
  • Emménagogue
  • Antispasmodique
      • pour tout ce qui concerne les douleurs menstruelles, problèmes de cycle, aménorrhée, dysménorrhée
  • Digestif et carminatif
      • En cas de difficultés digestives, aérophagie, ventre gonflé
  • Apaisant, déstressant
      • A utiliser avec les enfants hyperactifs et les étudiants angoissés en période d’examens ou de recherche d’emploi

L’Hydrolat de Verveine citronnée (Lippia Citriodora)

La Verveine citronnée est très impressionnante ! Même si l’on l’oublie et laisse les herbes folles la recouvrir, ses frêles tiges parsemées de fines feuilles très parfumées, résistent et réapparaissent afin de vous servir une senteur fleurie et fruitée particulièrement embaumante.

Verbena en latin signifie « branche sacrée » ou « baguette magique », les Romains, comme les Grecs ou les Gaulois s’en servaient énormément pour leurs rituels comme pour leur médecine.

« Probablement l’un des remèdes les plus puissants pour combattre la dépression, la Verveine agit telle la rosée matinale, nous ne savons pas ce qui nous attend mais il n’y a pas d’inquiétude » Lydia Bosson

Ses propriétés

  • Neurotonique, sédatif et anti-dépressif
    • Il constitue une aide précieuse en cas de fatigue nerveuse, manque de motivation, manque de confiance, peurs, lassitude, insomnie, dépression.
  • Détoxifiant, stimulant hépatique, pancréatique, intestinal et thyroïdien
    • Il intervient sur les problèmes hépatiques et pancréatiques, aide à la détoxification de l’organisme, stimule en cas d’hypothyroïdie.
  • Anti-inflammatoire et spasmolytique
    • Il constitue un bel allié pour apaiser les problèmes d’inflammation de la peau, des muqueuses, de la sphère buccale, les coliques et les spasmes menstruels.
  • Apaisant, détendant
    • C’est un beau spray d’ambiance en cas d’atmosphère chargée.

Comment utiliser ces trois Hydrolats ?

D’une façon générale ces trois Hydrolats vont se prendre :

  • En pulvérisation locale
    • Pour tout ce qui concerne les problèmes de peau, et une action locale.
  • Par voie orale
    • pour tout ce qui est détoxification, stimulation des organes …
  • En spray aurique
  • En pulvérisation sur le visage ou sur le dessous des poignets
  • Par voie orale
    • Pour tout ce qui concerne l’émotionnel et l’énergétique

Ces trois voies d’utilisation peuvent être utilisées en parallèle.

Par exemple pour des problèmes de peau récurrents, on utilisera la pulvérisation 2 à 3 fois par jour + un verre d’eau tiède avec 1 cuillerée à café d’Hydrolat 3 fois par jour.

En cas d’idées noires, de déprime, de dépression, on utilisera ces Hydrolats en spray aurique et par voie orale à raison d’un litre d’eau par jour dans lequel on aura dilué une cuillerée à soupe d’Hydrolat.

Plus puissants ensemble

Les Hydrolats expriment de belles propriétés seuls, mais comme pour tout, leur puissance est démultipliée lorsque l’on les associe et toujours tout en douceur.

Il ne faut donc pas hésiter à les utiliser ensemble.

Pour ce faire rien de très compliqué :

  • Soit vous trouvez un flacon teinté dans lequel vous pouvez faire le mélange, à parts égales de deux ou trois Hydrolats.
  • Soit vous utiliser les flacons des Hydrolats eux-mêmes pour les assembler.

Dans tous les cas, les conseils en terme de quantité restent les mêmes. Si vous utilisez un Hydrolat vous diluerez par exemple une cuillerée à café de cet Hydrolat, si vous utilisez un mélange d’Hydrolat, vous utiliserez une cuillerée à café du mélange.

Voilà ! Vous avez là de jolis produits aromatiques à tester ! N’hésitez pas !

Comme vous le savez ils sont doux et sans contre-indications, ce serait dommage de s’en priver !

Envie d’en savoir plus sur l’Aromathérapie et d’aller plus loin dans son utilisation ?

  • AromaConfiance :  une formation simple, courte et efficace pour tout savoir et maîtriser les Huiles Essentielles pour toutes les pathologies du quotidien en toute sécurité : la formation + le groupe privé
  • AromaConfiancePlus : pour accéder à un niveau expert dans l’utilisation de l’Aromathérapie :   avec les Huiles Essentielles mais également les Hydrolats et les Huiles végétales : santé, émotions, cuisine, maison, animaux …, tout y est : la formation, le groupe privé + un accès illimité à toutes les conférences.

L’Hydrolat de Cassis pour apporter fraîcheur et senteurs à votre peau comme à vos desserts

Les Hydrolats sont de plus en plus connus. Leur douceur, leur senteur et leur efficacité sur de nombreuses problématiques me les font souvent conseiller, par exemple pour des problèmes cutanés, pour prendre soin des bébés ou pour une cure détox.

Si vous ne connaissez pas encore les Hydrolats, je vous conseille vivement de commencer par cet article : Hydrolats attention aux faux !

Aujourd’hui nous allons en évoquer un que j’aime particulièrement en été.

Son arôme délicat va nous permettre de parfumer agréablement nos desserts maison comme nos boissons et ses propriétés de prendre soin de notre peau comme de notre métabolisme général.


Lire la suite...

Les Hydrolats une alternative aromatique idéale pour les petits cet été.

 

L’Aromathérapie pour les Tout-Petits n’est pas toujours facile à mettre en œuvre et l’on a souvent peur de mal faire et donc de faire mal.

Avec les Hydrolats vous avez la solution idéale.

Leur seule limite est qu’ils demandent à être stockés dans un endroit frais et ne se conservent que quelques mois.

En tous cas pour cet été en voici quelques-uns que vous allez pouvoir utiliser pour prendre en charge tous les petits incidents de la vie et éviter
d’avoir à recourir à des produits chimiques.

  • Pour apaiser les piqûres de toutes sortes : aoûtat, moustiques, puces, orties …

Hydrolats de

  • Camomille romaine
  • Lavande fine
  • Menthe poivrée

Pour les Tout-petits vous préférerez les deux premiers.

Quelques pulvérisations chaque fois que nécessaire.

  • Pour apaiser une douleur plus intense comme la piqûre de vive ou de guêpe

Vous utiliserez une synergie des trois.

 

  • Pour apaiser un coup de soleil ou une brûlure.

Hydrolats de

  • Fleur d’oranger 
  • Lavande fine

En pulvérisation plusieurs fois sur la surface.

L’Hydrolat de Lavande fine était connu pour, comme sa grande sœur l’HE de Lavande fine, apaiser très efficacement les brûlures.

L’Eau de fleur d’Oranger l’a rattrapé et même semble t-il dépassé ! 

Ceci grâce à un fort pourcentage d’anthranylate de méthyle, un Ester anti-inflammatoire et anesthésiant, présent dans l’HE de Néroli et retrouvé en pourcentage intéressant dans cet hydrolat.

On l’utilise de plus en plus à l’hôpital. 

  • Pour apaiser tout choc et éviter les hématomes.

Hydrolat d’

  • Hélichryse italienne

Quelques pulvérisations à quelques minutes d’intervalle en fonction des besoins.

  • Pour les petites blessures, égratignures

Hydrolats de

  • Lavande fine
  • Géranium rosat
  • Camomille noble 

En pulvérisation pour désinfecter, apaiser la douleur et activer la cicatrisation. Quelques pulvérisations sur la zone calmeront et l’enfant et la douleur. Bien évidemment il est nécessaire de vérifier ensuite que la zone est propre et ne comporte pas par exemple, de petits gravillons et ou de sable.

 

Attention, nous parlons bien d’Hydrolats et non d’Huiles Essentielles. Pour en savoir plus sur les Hydrolats, je vous invite à lire ceci : L’Hydrolat un trésor de douceur

Pour en savoir plus sur l’Aromathérapie et aller plus loin pour faire de l’Aromathérapie votre alliée au quotidien : 

  • AromaConfiance :  une formation simple, courte et efficace pour tout savoir et maîtriser les Huiles Essentielles pour toutes les pathologies du quotidien en toute sécurité : la formation + le groupe privé
  • AromaConfiancePlus : pour accéder à un niveau expert dans l’utilisation de l’Aromathérapie :   avec les Huiles Essentielles mais également les Hydrolats et les Huiles végétales : santé, émotions, cuisine, maison, animaux …, tout y est : la formation, le groupe privé + un accès illimité à toutes les conférences

…………….

Important :

Toutes les informations données dans le cadre de cet article, comme dans celui de ce site, le sont à titre d’échange d’expérience et de connaissances.

Elles ne sauraient se substituer à l’avis d’un médecin si vous le jugez.

L’auteure décline toute responsabilité quand à une utilisation inappropriée et dangereuse de l’aromathérapie dans le cadre du quotidien.

La Menthe Poivrée pour rafraîchir vos desserts d’été

melons 2Le plus simple est bien souvent le meilleur.

Voici une petite astuce toute simple pour donner à vos desserts, une note originale, rafraîchissante et désaltérante.

…………………………………………………………..

Bienvenue sur Menthe et Lavande !

Si vous êtes nouvelle ici vous voudrez sans doute lire mon guide qui vous donne de nombreuses et précieuses indications pour maîtriser l’Aromathérapie au quotidien. 

Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement

……………………………………

Lire la suite…

« Older Entries Recent Entries »