Coronavirus, quelle autre solution que Ravintsara ?

Nul besoin de s’appesantir sur l’actualité concernant le Coronavirus et l’étendue possible ou projetée de l’épidémie pour se poser les bonnes questions.

Dans toute épidémie, certaines personnes sont touchées mais non réellement impactées, alors que d’autres en subissent de vrais effets plus ou moins graves.

En ce qui concerne le Coronavirus, c’est la même chose.

La question à se poser est donc : quelles sont les personnes le plus impactées ?

La réponse est simple : les personnes fragiles, et dont le système immunitaire est affaibli.

Personnes âgées, personnes atteintes de pathologies lourdes, en particulier pathologies respiratoires, personnes en baisse d’immunité pour une raison ou une autre.

La question qui vient ensuite est donc, comment ne pas affaiblir son système immunitaire et comment le renforcer si nécessaire ?

C’est dans cette logique que les pharmacies ont été assaillies et dévalisées en HE de Ravintsara, très belle immunitaire ou d’Origan compact immunostimulante également mais aussi très belle antibactérienne.

Alors, pourquoi pas ? C’est un beau début qui montre que l’on commence à comprendre à quel point les Huiles Essentielles sont intéressantes dans des moments comme celui que nous traversons.

Mais allons voir un peu plus loin comment nous pourrions agir de façon plus « holistique » et donc plus complète plutôt que simplement symptomatique ?

………..

Bienvenue sur Menthe et Lavande !

Si c’est votre première visite sur le site,  vous voudrez sans doute lire mon guide qui vous donne de nombreuses et précieuses indications pour maîtriser

l’Aromathérapie au quotidien. 

Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement

……………………………………

Et voilà une troisième question qu’est-ce qui favorise le plus une déficience en immunité et comment y remédier ?

Cela nécessite de comprendre un tout petit peu comment notre corps fonctionne.

En temps normal, notre corps sait très bien comment gérer son fonctionnement qu’il prend en charge de façon autonome d’ailleurs. S’il a besoin de digérer il digère, s’il à besoin d’éliminer, il élimine, s’il a besoin de réagir à une situation extérieure, il réagit….

Voilà très schématiquement ce que notre corps fait pour nous tous les jours et dont nous ne sommes pas du tout conscients.

Mais notre corps sait également mettre une priorité si cela est nécessaire même si ce n’était pas prévu. Il sait en effet réagir à l’imprévu de façon extraordinaire !

Si pour une raison ou une autre vous avez besoin de réagir très rapidement pour éviter un danger, votre corps va vous le permettre et c’est plutôt une bonne chose. C’est sa capacité à réagir à une situation stressante afin de veiller à votre survie. Donc tout va bien, votre corps est un formidable serviteur.

Le problème est que nous nous en servons sans trop nous en soucier et nous le sollicitons un peu trop ce qui l’empêche de s’occuper de lui comme il devrait pouvoir le faire.

Il n’est plus en capacité alors, d’entretenir toutes les fonctions qui lui sont indispensables.

De nombreux facteurs sont à l’origine de ces déséquilibres et tous ces facteurs sont d’ailleurs inter-reliés.

Nous n’allons pas tous les évoqués ici, mais nous allons parler du plus impactant.

Le premier et le plus important facteur de baisse d’immunité est sans nul doute, dans notre société, le stress chronique.

Ce stress que notre mental alimente constamment pour des raisons qui ne sont absolument pas sujets de survie, mais que nous installons comme telles.

Or notre organisme ne pouvant pas tout gérer en même temps, va donner priorité à notre survie immédiate, en secrétant entre autres en continu, les hormones nécessaires telles que adrénaline, cortisol … ce pour quoi il n’est pas du tout prévu.

Et, tout occupé à parer au plus pressé, il n’aura pas le temps de recharger son système immunitaire. C’est un raccourci très schématique mais nous n’avons besoin que de cela pour comprendre que la première chose à faire pour éviter l’affaiblissement de notre système immunitaire, c’est d’éviter de mettre notre organisme en stress chronique, c’est-à-dire en stress permanent.

Encore une fois l’Aromathérapie nous est d’une aide très précieuse !

Non seulement elle nous propose des Huiles Essentielles immunostimulantes, anti-bactériennes et anti-virales mais en plus ces Huiles Essentielles sont apaisantes, calmantes, rassurantes !

Ce serait dommage de ne pas utiliser toutes ces propriétés qui, dans le cadre d’une Aromathérapie holistique vont prendre en charge exactement ce dont nous avons besoin.

Je vous présente donc, dans ce cadre là, deux Huiles Essentielles magiques !

  • L’HE d’Epinette noire ( Picea mariana, d’appellation anglophone Black Spruce ) : qui possède de belles propriétés immunostimulantes, anti-bactériennes, décongestionnantes pulmonaires, fongicides, entre autres, mais également vitalisantes, régénératrices, qui combattent les peurs et redonnent force et confiance.

  • L’HE d’Encens Oliban ( Boswellia carterii ou serrata,
    d’appellation anglophone Frankincense ) : puissante immunostimulante, préconisée en cas de déficience immunitaire, entre autres et libératrice des peurs, apaisante, déstressante, libératrice du bavardage mental et des soucis.

Comment les utiliser ?

En massage, en olfaction, en diffusion.

  • En massage : 2 à 3 gouttes diluées dans une cuillerée à café d’huile végétale en massage de la plante des pieds, du dessous des poignets, du plexus solaire.

  • En olfaction : ayez toujours avec vous votre flacon ou un roll-on dans lequel vous aurez mis quelques gouttes de l’une ou de l’autre à sentir dès que vous sentez que vous en avez besoin.

L’HE d’Epinette noire va vous redonner confiance, vous revitaliser, l’HE d’Encens vous apaisera, à vous de tester et de choisir.

Profitez-en il en reste encore dans les biocoop et les pharmacies !

Et puis, relativisez les informations que vous entendez à longueur de journée, essayez de les éviter vous ne vous en porterez que mieux !

PS : Si vous connaissez une personne âgée qui aurait besoin de soutien dans ces moments un peu tendus, n’hésitez pas à lui faire utiliser ces HE, en particulier celle d’Encens. Vous pouvez même lui proposer de lui en mettre une goutte dans sa crème de jour, c’est une excellente anti-rides !

Vous souhaitez renforcer votre immunité

ou la maintenir au top !

Voyez l’offre spéciale du moment ici

Téléchargez le livret gratuit.

Profitez-en pour vous former à l’Aromathérapie à moindre coût si vous le souhaitez.

…………….

Important :

Toutes les informations données dans le cadre de cet article, comme dans celui de ce site, le sont à titre d’échange d’expérience et de connaissances.

Elles ne sauraient se substituer à l’avis d’un médecin si vous le jugez.

L’auteure décline toute responsabilité quand à une utilisation inappropriée et dangereuse de l’aromathérapie dans le cadre du quotidien.

2 comments

  • Eyler

    Bonjour
    Les huiles essentielles d’épinette noire et d’encens peuvent elles être utilisées chez les personnes souffrant de la maladie de Parkinson. J’utilise pour le moment celle de ravintsara.
    Merci d’avance pour votre réponse.
    Simone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.