Blessure infectée

 

Gorgeous Lavender Purple flower and blurry background

Lavande fine 

Lavandin

Tea-tree 

Lavande aspic 

 

…………………………………………………………..

Bienvenue sur Menthe et Lavande !

Si vous êtes nouvelle ici vous voudrez sans doute lire mon guide qui vous donne de nombreuses et précieuses indications pour maîtriser l’Aromathérapie au quotidien. 

Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement

………………………………………………………….

En général une blessure infectée, même si elle est d’une surface limitée, est très douloureuse et c’est souvent assez traumatisant pour un enfant. Il est donc intéressant de pouvoir la soigner, tout en douceur, sans même, parfois, avoir à la frotter, en tous cas au départ.

De nombreuses huiles essentielles, vont permettre, de stopper l’infection, de réduire et faire disparaître la douleur, tout en aidant à la cicatrisation et à la régénération de la peau.

Si la plaie est de petite taille l’huile essentielle sera utilisée pure, si elle est plus grande l’huile essentielle sera diluée dans de l’huile végétale (amande douce par exemple) à 50%, c’est à dire pour 3 gouttes d’huile essentielle, 3 gouttes d’huile végétale.

Quelles huiles utiliser ? 

Au choix

  • Lavande fine:  1 à 3 gouttes pures ( en fonction de la surface) directement sur la plaie, 3 fois par jour jusqu’à amélioration.
  • Lavandin super: 1 à 3 gouttes pures ( en fonction de la surface) directement sur la plaie, 3 fois par jour jusqu’à amélioration.
  •  Tea-tree:  1 à 3 gouttes pures ( en fonction de la surface) directement sur la plaie, 3 fois par jour jusqu’à amélioration.
  • Lavande aspic: 1 à 3 gouttes pures ( en fonction de la surface) directement sur la plaie, 3 fois par jour jusqu’à amélioration.

Les huiles essentielles de Lavande fine et de Lavandin superLavender Flowers ont la particularité d’être également de très bonnes cicatrisantes, c’est pourquoi je les positionne en premier.

 

 

 

 

Ces quatre huiles sont toutes très douces et dénuées de toxicité, tout en étant très efficaces. Si vous n’en n’avez aucune, vous pouvez en utiliser une autre, que vous aurez sous la main, il y en a beaucoup qui sont anti-infectieuses, mais attention à leur toxicité potentielle.

Mon expérience

En tant que mère de famille j’ai, à plusieurs reprises, été confrontée à des petites blessures déjà infectées, dont l’enfant se rend compte quand il commence à avoir mal. J’ai toujours commencé par déposer 1 ou 2 gouttes d’huile essentielle pure sur la plaie, ce qui calme la douleur, très important lorsque l’on soigne un enfant! et commence à freiner l’infection, sans même avoir à frotter ou toucher d’une quelconque façon. Une fois que la douleur est apaisée, et du même coup, l’enfant un peu moins inquiet, il est plus facile d’intervenir.

Très souvent, 2 à 3 jours de traitement comme décrit ci-dessus, suffisent. Bien évidemment il faudra sans doute passer de l’eau et du savon ou faire tremper pour enlever les éventuels résidus. Vous le ferez, après une ou deux séances de gouttes sur la plaie et,  quand la douleur a quasiment disparu, c’est plus simple! Je vous recommande!

LogoMetL

………………………..

Lavande fine ou Lavande vraie / Lavandula angustifolia

Lavandin / Lavandula burnatii CT super

Tea-tree ( Arbre à thé) / Melaleuca alternifolia

Lavande aspic /Lavandula latifolia spica

2 comments

  • Oudot

    Bonsoir
    Merci pour votre site et les informations que vous y mettez.
    Avant de lire votre site, j’ai utilisé de l’HE de lavande (je ne sais pas si c l’angustifolia ou le lavandin car l’étiquette est effacée) sur une plaie infectée pendant 2 jours, 2 fois par jour. Je n’ai pas lavé la plaie entre temps. J’ai arrêté car de la plaie sort un liquide jaune qui n’a pas d’odeur et coule beaucoup. Ce liquide assèche la peau et la zone en dessous de la plaie est rouge. Avez-vous eu aussi svp cette situation? Selon vous, dois-je continuer d’utiliser la lavande de ce fait?
    La plaie est un petit peu sensible et c largement supportable (je suis très douillette) donc pour moi c’est un signe.
    Merci encore de votre aide.
    Bien à vous. Véronique

    PS, en cliquant sur le lien pour le guide, une page 404 error s’ouvre

    • Claude DUPONT

      Bonjour Véronique, le liquide qui sort est de la lymphe, c’est assez logique puisque la lymphe se situe juste en dessous de la peau.
      Votre blessure est à priori en train de se réparer. Si la peau est un peu sèche, ce qui arrive souvent vous pouvez masser la palie avec une huile végétale dans laquelle vous aurez mis une HE anti-infectieuse. Celle de Lavande est bien, elle est également cicatrisante, mais si vous souhaitez en essayer une autre, celle de Tea-tree est parfaite, celle de Géranium également.
      Vous ne m’avez pas indiqué comment vous vous êtes fait cette blessure. Il faut peut-être juste vérifier qu’il n’y a pas de terre ou autre saleté dedans. Tenez moi au courant de l’évolution. IL faut parfois être un peu patiente le temps que le corps se répare mais il faut également surveiller. N’hésitez pas à masser également sur la zone un peu rouge.
      Merci de m’avertir pour le guide, je vais aller voir ce qu’il se passe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.