Œdème, rétention d’eau : la solution aromatique

La rétention d’eau, accumulation anormale de liquide dans les tissus de l’organisme que l’on appelle également œdème, est un problème relativement courant, qui touche principalement les femmes, en toute période mais particulièrement au moment des règles, pendant une grossesse ou au moment de la ménopause.

Elle peut advenir également lors d’une station assise ou debout statique trop longue, durant de fortes chaleur et pour de multiples autres raisons comme la prise de pilule contraceptive, de médicaments corticostéroïdes, des problèmes de thyroïde, une mauvaise nutrition, etc …

Les Symptômes

Les symptômes de l’œdème sont très basiquement, un gonflement visible d’une partie du corps. Très souvent le gonflement apparaît, du fait de la gravité, au niveau des membres inférieurs, pieds, chevilles, jambes … mais il peut également intervenir sur d’autres parties de l’organisme, comme le ventre, ce qui arrive fréquemment en cas de surpoids.

Les Solutions Aromatiques

– Le massage simple

Le massage lymphatique était jusqu’à il y a peu, la solution que l’on proposait pour aider à faire diminuer cette rétention d’eau. En effet un vrai massage lymphatique tout en douceur, aide de façon très efficace à faire circuler ce liquide et à l’éliminer.

Ce massage peut être réalisé par vous même soit tout simplement avec une brosse douce ou une éponge douce. L’idéal étant bien évidemment de vous faire masser par un professionnel qui saura faire les choses dans l’ordre en respectant le réseau lymphatique. 

Rien ne vous empêche, au contraire, de vous masser vous-même entre deux massage par le professionel.

 

– Les Huiles Essentielles

Pour plus d’efficacité, les Huiles Essentielles sont venues apporter une aide précieuse. En effet leurs propriétés diurétiques et stimulantes au niveau circulation lymphatique démultiplient l’action du massage. Elle accentuent de façon très nette l’élimination de l’eau emprisonnée dans les cellules et redonne aux tissus un aspect lisse et ferme.

– Les Hydrolats

Et depuis quelques années, depuis que l’on reconnaît leur efficacité, les Hydrolats sont arrivés avec toutes leurs belles propriétés pour aider à l’élimination de façon très douce, très simple et très efficace.

En effet quoi de plus simple que de boire tout au long de la journée un litre d’eau dans lequel on aura dilué quelques gouttes d’Hydrolat ?

…………………………………………………………..

Bienvenue sur Menthe et Lavande !

Si vous êtes nouvelle ici vous voudrez sans doute lire mon guide qui vous donne de nombreuses et précieuses indications pour maîtriser l’Aromathérapie au quotidien. 

Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement

 

Quels Hydrolats ?

Pour en voir plus ce qu’est un Hydrolat et comment le choisir, c’est ici : https://mentheetlavande.com/hydrolats-attention-faux/

Plusieurs Hydrolats sont particulièrement recommandés pour les problèmes de rétention d’eau.

  • L’Hydrolat de Cassis Ribes nigrum
  • L’Hydrolat de Cyprès Cupressus sempervirens
  • L’Hydrolat de Genévrier Juniperus communis
  • L’Hydrolat de Pin sylvestre Pinus sylvestris
  • L’Hydrolat d’Hélichryse italienne Helichrysum italicum
  • L’Hydrolat de Verveine citronnée Lippia Citriodora
  • Les Hydrolats de Romarin Rosmarinus Officinalis Verbénone ou Cinéole

L’Hydrolat de Cyprès, excellent décongestionnant veineux et lymphatique, il est utilisé pour tous les problèmes circulatoires mais également comme stimulant métabolique.

L’Hydrolat de Genévrier, diurétique puissant, il stimule la fonction rénale et présente une réelle efficacité pour réduire les œdèmes. Il forme de très belles synergies avec d’autres Hydrolats comme celui de Cyprès par exemple. Stimulant hépatique et rénal il est tout indiqué pour les troubles métaboliques, les problèmes d’obésité entre autres.

L’Hydrolat d’Hélichryse italienne, réputé pour son action sur la circulation sanguine est un très beau purificateur sanguin, activateur des fonctions pancréatiques et biliaires et dépuratif, il agit également sur les fonctions lymphatiques et circulatoires pour venir à bout des problèmes de stases veineuses, de jambes lourdes …

L’Hydrolat de Pin sylvestre, dépuratif, drainant, et diurétique fait également partie de ceux que l’on peut grandement recommander en cas d’œdème et de rétention d’eau.

Intervenant sur les stases veineuses et lymphatiques, il aide également à régulariser les troubles métaboliques, ce qui lui donne toute sa place ici !

Les Hydrolats de Romarin, à verbénone ou à cinéole sont très intéressants pour tout ce qui concerne la détoxification du système digestif, surtout celui de Romarin à verbénone, mais également pour les périodes ou le métabolisme est ralenti comme en période de pré-ménopause. ils vont pouvoir être utilisés à des fins bien particulières.

L’Hydrolat de Verveine citronnée, outre le fait qu’il possède une action légèrement diurétique, est un produit qui aide énormément en cas d’idées noires, de morosité, de blues sentimental. Et l’on sait à quel point la prise de poids et même peut-être la rétention d’eau peuvent être liées à des sentiments de solitude, d’abandon. L’organisme cherche à se protéger et il le fait comme il le peut, en s’entourant d’une ceinture protectrice. L’Hydrolat de Verveine, qui intervient également très efficacement sur les fonctions hépatiques et pancréatiques, pourra donc être proposé dans une synergie qui aidera à calmer le mental et aider ainsi au détachement et au laisser-aller.

Comment prendre les Hydrolats ?

Le grand intérêt des Hydrolats réside dans le fait qu’ils sont très faciles à prendre, puisque ce sont des produits à base d’eau.

Plusieurs possibilités s’offrent à nous :

  • Une cuillerée à soupe d’un Hydrolat ou d’une Synergie de plusieurs Hydrolats dans un litre d’eau à boire tout au long de la journée sur plusieurs jours voir plusieurs semaines. On utilisera cette façon de faire pour les cures de détox et pour intervenir sur le long terme.
  • Une cuillerée à café d’un Hydrolat ou d’une Synergie de plusieurs Hydrolats dans une tasse d’eau tiède trois fois par jour. Cette méthode sera utilisée sur de courtes périodes lorsque l’on veut intervenir, ponctuellement comme avant la période des règles ou sur un œdème ponctuel.

– Rétention d’eau installée

Deux parmi toutes les synergies possibles :

Cyprès + Genévrier + Pin  Sylvestre + Romarin 100 ml de chaque

Cassis + Genévrier + Hélichryse + Verveine Citronnée 100 ml de chaque

Une à deux cuillerées à soupe de la synergie dans un litre d’eau chaude à boire tout au long de la journée, pendant 21 jours. Faire une pause une semaine et reprendre 21 jours.

– Rétention d’eau avant les règles

Hydrolat de Romarin + Hydrolat de Verveine citronnée à parts égales.

Une cuillerée à café de la synergie trois fois par jour, 12 jours avant les règles.

 

Vous l’aurez compris, les Hydrolats sont d’une grande facilité d’utilisation et sont ce que je conseille en premier pour prendre en charge tout problème de rétention d’eau par l’Aromathérapie.

Facilité, autonomie, efficacité c’est quand même le top, mais …

Il peut être parfois nécessaire et surtout agréable de compléter d’un petit massage avec une lotion à base d’Huiles Essentielles. et d’ Huiles Végétales. En particulier l’été lorsque la chaleur renforce cette présence d’œdème.

 

En attendant buvez, buvez, buvez, de l’eau aromatisée !

Si vous souhaitez en savoir plus sur les problèmes de circulation lymphatique et veineuse le replay de la conférence est toujours accessible en vous inscrivant ici : 

« Circulation lymphatique et veineuse

: comment en prendre soin »

Si vous souhaitez comprendre les problèmes de poids et parvenir à obtenir celui qui vous convient, la conférence est accessible ici :

 » Question de poids « 

………………………………………..

 

Pour en savoir plus sur l’Aromathérapie et aller plus loin pour faire de l’Aromathérapie votre alliée au quotidien : 

  • AromaConfiance :  une formation simple, courte et efficace pour tout savoir et maîtriser les Huiles Essentielles pour toutes les pathologies du quotidien en toute sécurité : la formation + le groupe privé
  • AromaConfiancePlus : pour accéder à un niveau expert dans l’utilisation de l’Aromathérapie :   avec les Huiles Essentielles mais également les Hydrolats et les Huiles végétales : santé, émotions, cuisine, maison, animaux …, tout y est : la formation, le groupe privé + un accès illimité à toutes les conférences

…………….

Important :

Toutes les informations données dans le cadre de cet article, comme dans celui de ce site, le sont à titre d’échange d’expérience et de connaissances.

Elles ne sauraient se substituer à l’avis d’un médecin si vous le jugez.

L’auteure décline toute responsabilité quand à une utilisation inappropriée et dangereuse de l’aromathérapie dans le cadre du quotidien.L’idé

13 comments

  • Un grand merci Claude.. J’ai justement ce problème de rétention d’eau.

  • ariane brisbois

    merci Claude pour cet article c est super intéressant

  • Chibi

    Bonjour Claude,

    Merci pour cet article qui me donne une occasion de démêler le vrai du faux par rapport aux hydrolats en interne pendant la grossesse car on voit tout et son contraire sur internet et c’est très énervant.
    Sur le sujet de la rétention d’eau, certains sites conseillent le cassis et la verveine citronnée, mais sur d’autres on peut voir qu’il ne faut rien prendre en interne et ce même au cours de l’allaitement.
    D’autres disent que c’est juste qu’il faut que l’hydrolat soit pur (sans alcool, sans conservateurs etc….)
    D’ailleurs quand on regarde ces hydrolats à la vente sur certains sites de petits producteurs, il est déconseillé de pour les femmes enceintes et allaitantes.
    J’ai l’impression qu’on est juste condamnées à subir nos oedèmes, inesthétiques (même au visage !) et souvent douloureux, surtout pour marcher, les derniers mois…
    Merci par avance de me donner votre avis sur le sujet, bonne continuation, j’apprécie votre travail 🙂

    • admin

      Bonjour Chibi, pour ce qui est de la qualité des hydrolats, il est indispensable en effet de les prendre purs. L’hydrolat est l’eau qui a servi à la distillation de la plante, il n’y a aucune raison qu’il contienne des conservateurs, ou de l’alcool ! Pour ce qui est de la façon de les prendre, en général je les déconseille dans les trois premiers mois de la grossesse, par principe, mais par la suite et au moment de l’allaitement, vous pouvez les utiliser par voie cutanée en pulvérisation et par voie orale, soit en pulvérisation dans la bouche soit en pulvérisation dans un peu d’eau plusieurs fois par jour. Ce sont des produits très doux, intelligents, dont il serait dommage de vous priver. Cassis comme verveine citronnée, pas de souci pour moi. Au contraire il vont également apaiser le mental. Vous pouvez également utiliser celui de Genévrier pour les pbs de rétention d’eau; très efficace.

      • Chibi

        Merci beaucoup pour votre réponse, du coup je suis contente d’avoir peut-être une chance d’atténuer la rétention d’eau du dernier trimestre 🙂
        ça a commencé en début de 8eme mois et depuis le 9eme, je me réveille systématiquement bouffie du visage et mes pieds et mes mains pas mieux…(j’ai des bas de contention pour la journée)
        La posologie d’une cuillère à soupe dans un litre d’eau qu’on recommande habituellement est donc trop concentrée si vous conseillez plutôt les pulvérisations plusieurs fois par jour ?
        Désolée d’insister, c’est que je trouve le format bouteille/cuillere à soupe plus pratique, mais je ne veux prendre aucun risque, au point où j’en suis ce serait vraiment idiot de ma part.

  • Tohon

    Bonjour,
    Je voudrai savoir si vous vendez les hydrolats, merci.

  • Philomila AKEPSIMAS

    Bonjour,
    Merci pour vos articles et vos documents très intéressants.
    J’avais quelques notions sur les hydrolats et les H.E et j’en prends régulièrement, mais vos conseils et vos mails m’enrichissent encore plus.
    Bonne continuation dans votre mission
    Amicalement Philomila

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.